Ericsson ouvre un nouveau Open Lab pour promouvoir les technologies de virtualisation des réseaux

Ericsson a mis en place l’Ericsson Open Lab, un nouvel espace de collaboration et d’innovation avec les principaux clients de l’Ericsson Cloud RAN et les partenaires de l’écosystème afin de développer les technologies de réseaux d’accès radio (RAN) 5G virtualisés.

L’Ericsson Open Lab est accessible en mode virtuel aux clients du monde entier. Il est situé au même endroit que l’expertise Cloud RAN d’Ericsson, sur son site R&D d’Ottawa. L’entreprise soutiendra ces activités depuis ses sites dans le monde entier.

L’Ericsson Open Lab permet une collaboration rapide et interactive qui apporte des innovations pour compléter les solutions RAN existantes. L’Ericsson Open Lab vise également à aider les fournisseurs de services à poursuivre et à réaliser de nouveaux scénarios de déploiement et d’utilisation de la 5G, ainsi qu’à créer des opportunités pour accroître l’automatisation et réduire l’intervention manuelle. Le laboratoire offre un espace pour explorer davantage les technologies Open RAN, y compris des aspects tels que la virtualisation, la gestion et l’orchestration.

La collaboration avec l’Open Lab d’Ericsson ne se limite pas à la technologie d’infrastructure “cloud-native” d’Ericsson et aux avancées logicielles RAN sur des serveurs commerciaux (COTS) et du hardware dédié à l’accélération. Elle cherchera également à favoriser une plus grande coopération dans des domaines tels que l’apprentissage automatique, l’automatisation et l’optimisation des réseaux avec les fournisseurs de services de communication et les partenaires industriels. Ces fournisseurs de services comprennent KDDI, Ooredoo, Orange, SoftBank Corp, Turkcell et des partenaires de l’écosystème tels qu’Intel, NVIDIA, Red Hat et Wind River. D’autres partenaires seront engagés au fur et à mesure de l’évolution des exigences des réseaux Cloud RAN, permettant ainsi de nouvelles activités de collaboration dans l’Open Lab.

Fredrik Jejdling, vice-président exécutif et directeur de la Business Area Réseaux d’Ericsson, déclare : “La technologie ouverte est à la base du miracle moderne de la téléphonie mobile, qui relie aujourd’hui plus de 8 milliards d’appareils avec un seul ensemble de normes d’exploitation mondiales. Avec Ericsson Open Lab, nous invitons nos clients et partenaires à co-créer et à apporter de nouvelles innovations cloud à la 5G.

Nous avons créé cette collaboration pour développer des architectures et des normes d’exploitation communes qui complètent les technologies existantes prêtes pour la 5G. Cette initiative permettra de tester les limites de la connectivité 5G, en travaillant en étroite collaboration avec les opérateurs et les entreprises clientes du monde entier, alors que le secteur continue d’adopter des architectures plus ouvertes.

Ericsson Open Lab présente la dernière technologie cloud native de l’industrie, soutenue par des applications de collaboration et de réunion virtuelle. Cela permettra d’offrir des expériences de collaboration engageantes, dynamiques et interactives aux utilisateurs virtuels.

Arnaud Vamparys, Senior Vice President, Radio Networks d’Orange, déclare : “Dans le parcours Open RAN, l’interopérabilité, la cloudification et l’automatisation sont des sujets clés pour Orange. La collaboration avec Ericsson, dans le cadre de l’initiative Open Lab, nous permet d’explorer de nouvelles technologies flexibles et innovantes comme le Cloud RAN sur du matériel COTS pour l’évolution des réseaux mobiles.

Sur le site d’Ottawa, 100 MHz de spectre intérieur à mi-bande et 60 MHz de spectre intérieur/extérieur en bandes moyennes sont disponibles pour les activités de test et de co-création. Cela permet aux clients et aux partenaires de créer et de tester les capacités du RAN dans le Cloud en fonction de leurs propres ressources spectrales et des exigences des cas d’usage dans les réseaux à l’intérieur de bâtiments comme en extérieur.

La collaboration rapide et interactive avec les fournisseurs de services et les partenaires de l’écosystème soutient également l’approche d’intégration et de déploiement continus (CI/CD) d’Ericsson pour le développement de la technologie Cloud RAN. Cette approche garantit l’intégration transparente de nouvelles fonctionnalités et accélère la boucle de rétroaction et la conception de nouvelles fonctionnalités. Cela signifie que les logiciels peuvent être mis en service rapidement, souvent quelques minutes après avoir été développés.

L’Open Lab fait suite à l’annonce par Ericsson du développement de son portefeuille de produits Cloud RAN. Le laboratoire permet de poursuivre le développement des solutions Cloud RAN d’Ericsson sur du matériel COTS, apportant une efficacité et une flexibilité accrues aux réseaux des clients.

Share: