Face à l’explosion du prix de l’électricité, les géants de la colocation augmentent sensiblement leurs tarifs

Chez Equinix, la hausse de la part électricité de la facturation de la colocation serait de l’ordre de 30% dès le mois prochain. Chez Interxion (Digital Realty), elle a représenté 14% début janvier. Entre la hausse des prix de l’énergie, la part grandissante du transport électrique, et la taxation carbone, la facture devrait continuer d’augmenter…

Le mécanisme des contrats à terme passés avec les fournisseurs d’énergie ne suffit plus à apporter l’effet tampon recherché sur la fluctuation des prix de l’énergie. Les hausses sont telles que le modèle explose, et que la facture de l’électricité augmente, les fournisseurs se trouvant contraints de le répercuter chez leurs clients.

Dont les acteurs de la colocation et de l’hébergement. Tous sont confrontés à la hausse, et les voici désormais contraints eux-mêmes d’en répercuter une partie sur leurs clients. Nous nous sommes procurés les annonces faites à leurs clients par Equinix et Interxion, et l’augmentation des tarifs est bien là. Certes certains semblent montrer leur volonté de plus ou moins prendre une partie de la hausse à leur charge – c’est le cas chez DATA4 où elle n’a pas encore été répercutée -, leurs contrats leurs permettent-ils de l’appliquer dans la totalité ? Mais à terme tous vont y passer.

La question qui suit est de savoir si les petits acteurs régionaux avec leurs datacenters de taille locale et humaine pourront suivre ?

Lire la tribune de Nicolas Guillaume : « Hébergement : un big-bang du marché en 2022 ?« 

Share: