Gaia-X : le projet d’infrastructure cloud souveraine européenne

Pour faire face aux géants du cloud GAFAM et chinois, l’Europe entend se doter d’une infrastructure de cloud souverain. Le projet Gaia-X est emmené par le duo franco-allemand.

Un prototype technique de la plateforme devrait être construit d’ici la fin de l’année. L’écosystème se compose de nœuds (ressources de calcul), de services (fournisseurs de services cloud), d’instances de service (des process reposant sur un ou plusieurs nœuds) et de ressources de données (informations sensibles).

Il comprend la gestion de l’identité et de la confiance, la découverte et la description des services, les normes d’interopérabilité, l’application des politiques, les options contractuelles, la surveillance et la mesure.

Un groupe de 22 entreprises françaises et allemandes participe au développement du projet en tant que membres fondateurs, notamment Deutsche Telekom et Orange (télécoms), Bosch, BMW et Siemens (fabricants) ou Atos et OVHcloud (cloud).

Share:

1 thought on “Gaia-X : le projet d’infrastructure cloud souveraine européenne

Comments are closed.