Giovanni Di Filippo nommé la tête de Lenovo Data Center Group EMEA

Giovanni Di Filippo a rejoint Lenovo Data Center Group (DCG) au poste de Président Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA), pour piloter les activités dans cette région et consolider les relations avec les partenaires et clients des datacenters.

Giovanni Di Filippo a occupé divers postes de direction, transformant des organisations commerciales au sein de multinationales du secteur technologique d’une valeur de plusieurs milliards de dollars. Avant de rejoindre Lenovo, il a été Vice-président EMOA en charge des distributeurs, ventes et alliances stratégiques pour Riverbed Technology. Précédemment, il avait occupé plusieurs postes de Vice-président international au sein de divisions de distribution et ventes de l’entreprise SAP. Après avoir été Directeur général du territoire Europe Centrale et de l’Est et Région du Golfe pour Cisco, il a développé le périmètre de ce poste jusqu’à englober toute la région CEE, CEI et Moyen-Orient, soit 42 pays, avec un chiffre d’affaires de 3 milliards de dollars. Avant cela, il avait acquis une expérience de direction chez Sun Microsystems et Compaq Computers, en pilotant leurs activités commerciales dans des environnements internationaux.

Plus récemment, Giovanni a apporté son expertise à plusieurs startup européennes, les accompagnant dans la recherche d’une croissance soutenue et dans la mise en place d’une organisation commerciale internationale. Une expérience précieuse pour appréhender toute l’importance de l’agilité et de l’innovation.

Giovanni Di Filippo est un fervent défenseur de modèles commerciaux plus intelligents qui mettent à profit tout l’écosystème des partenaires. Il a inventé sa propre architecture commerciale innovante, baptisée « modèle commercial opérationnel rapide », ainsi que le modèle du « quadrant de partenaires ». Le développement des collaborateurs et la mise en place d’une équipe de premier ordre qui mettra tout en œuvre pour satisfaire les partenaires et clients au sein de notre précieux réseau lui tiennent également particulièrement à cœur.

« La technologie, à mes yeux, est capable d’apporter une contribution bien plus grande à la société digitale si nous plaçons l’humain au centre de tout, et encourageons plus de collaboration : comment mettre intelligemment la technologie au service de chacun, en faire un instrument qui facilitera notre quotidien, et même un outil pour résoudre certains des plus grands enjeux de l’humanité. »

Share: