Google assure 500 MW d’énergie renouvelable pour ses datacenters de Virginie

Dans sa course au zéro carbone, Google a conclu un accord avec AES.corp, un géant américain qui développe des centrales électriques, pour la construction de projets ENR (énergies renouvelables) et de batteries d’une capacité d’environ 500 MW, pour alimenter 24/7 ses datacenters de Virginie. Le contrat, qui porte sur 10 ans, est le premier du genre à fournir une électricité à 90% décarbonée mesurée sur une base horaire.

L’accord fait d’AES le fournisseur et le pilote du mix énergétique composé de projets solaires, éoliens, hydroélectriques à petite échelle, et de stockage sur batteries. AES construira une partie de ces ressources, et assurera également la relation avec des producteurs tiers d’énergie propriétaires de leurs installations.

Ces producteurs seront sélectionnés et dimensionnés pour répondre aux besoins énergétiques de Google sur un certain nombre de considérations, notamment la rentabilité, l’additionnalité et le profil énergétique sans carbone. Le portefeuille constitué par AES devrait nécessiter un investissement d’environ 600 millions de dollars et générer 1 200 emplois, permanents et liés à la construction des installations.

Quels sont les avantages de ce type de contrat pour Google ? Le géant du cloud s’assure pour 10 ans l’approvisionnement et la gestion d’une énergie propre à un prix compétitif. Et confie à son partenaire la mise en œuvre et la gestion d’un programme holistique de gestion de l’énergie propre.

Share: