Google ouvrira en 2023 son premier datacenter au Japon

Google a annoncé l’ouverture de son premier datacenter au Japon d’ici 2023. Ce sera le troisième datacenter de Google en Asie, après Taïwan et Singapour.

C’est dans le cadre de son plan ‘Japan Digitization Initiative‘, doté d’un fonds d’infrastructure de 730 millions de dollars qui se poursuivra jusqu’en 2024, que Google a annoncé l’ouverture en 2023 de son premier datacenter au Japon, qui sera situé à Inzai City, dans la province de Chiba.

  • Le datacenter de Google au Japon répondra à l’objectif d’offrir un accès plus rapide et plus fiable à ses outils et services cloud.
  • Google dispose déjà de deux régions cloud au Japon, à Tokyo et Osaka.
  • Il faut aussi rapprocher l’annonce de celle de Topaz, le projet de câble sous-marin de Google qui reliera le Canada et le Japon.

Selon une étude d’Analysis Maison publiée en septembre, les investissements d’infrastructure de Google au Japon pourraient entraîner un PIB supplémentaire de 303 milliards de dollars entre 2022 et 2026.

Share: