HPE valide le Edge Computing dans l’espace

En moins d’un an de présence dans la Station spatiale internationale ISS, le Spaceborne Computer-2 (SBC-2) de HPE, une infrastructure informatique en Edge Computing, a mené avec succès 24 expériences de recherche.

SBC-2 est le premier système Edge commercial a avoir embarqué dans l’espace. L’objectif était de tester l’usage et la fiabilité d’une informatique de proximité pour accompagner les astronautes et cosmonautes via des expériences de calcul et d’IA en temps réel.

Nous avons eu l’honneur de rencontrer, voici quelques années, l’un des promoteurs de ce projet chez HPE. Il nous a dévoilé qu’une telle infrastructure doit répondre à plusieurs contraintes : taille, poids et consommation énergétique réduits ; résistance aux secousses et accélérations ; résistance aux radiations ; maintenance éventuelle réduite ; connectivité simplifiée.

La solution HPE est composée d’un serveur haute performance ProLiant DL360 pour le HPC et l’IA, embarqué dans un système Edgeline Converged EL4000 Edge conçu pour fonctionner dans des environnements difficiles voire stressés.

Plusieurs types d’expériences ont été menées dans la station, qui reposent sur l’exécution d’applications scientifiques en local, donc sans transfert des données sur Terre comme c’est le cas actuellement. Le transfert de 1,8 Go de données qui prend 12,2 heures est ramené à 6 minute de compression dans un fichier de 92 Ko qui ne prend que 2 secondes pour son expédition.

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste