Huawei et China Mobile ont construit un datacenter modulaire en 6 mois

Dans le Xi’an, China Mobile et Huawei ont travaillé ensemble pour construire et équiper 232 modules préfabriqués et préconfigurés en usine, avec 938 armoires. Ce projet a été mené en 6 mois. L’objectif est de créer un datacenter modulaire pour supporter les trafics mobiles de China Mobile.

Source image d’entête : Huawei

La ville de Xi’an est une des plus touristiques de Chine et le réseau mobile doit absorber les trafics. Xi’an est la ville qui abrite l’armée de terre cuite de l’empereur Qin Shi Huang. C’est également le point de départ de la route de la soie.

Les modules ont été construits et préconfigurés avant d’être démontés et remontés directement sur place. Selon Huawei, cette méthode réduit les déchets et les poussières générés par le chantier de 80 %. La modularité permettrait aussi d’économiser sur les matériaux. En comparaison, le même site selon la méthode classique aurait nécessité 10 mois de travail. 

Pour le refroidissement, les partenaires annoncent utiliser au maximum le free cooling, au moins 10 mois dans l’année, par évaporation indirecte piloté par l’intelligence artificielle. 

Pour Huawei, le datacenter totalement modulaire est un marché en pleine croissance qu’il faut adresser et rapidement. Rappelons que depuis 2017 la solution modulaire intelligente FusionModule 2000 de Huawei est certifiée par TIER IV Ready l’Uptime Institute. 

Share: