IA et les énergies vertes au service de la neutralité carbone d’Alibaba

Des algorithmes améliorés grâce à l’IA et une consommation accrue d’énergie verte grâce aux éoliennes réduisent les émissions carbones des infrastructures d’Alibaba Cloud.

Alibaba a dévoilé comment l’application de l’IA à ses algorithmes de gestion des plateformes de ventes et à sa chaîne logistique, ainsi que l’utilisation accrue d’énergie verte, éolienne et photovoltaïque, ont permis de réduire de 18 % les émissions de gaz à effet de serre lors d’un événement en Asie.

Le datacenter d’Alibaba Cloud, la branche technologie et data intelligence d’Alibaba Group, situé dans le comté de Zhangbei, dans le nord-ouest de la Chine, joue un rôle majeur dans le soutien de l’activité de commerce électronique d’Alibaba. En effet, ce dernier a enregistré une réduction de plus de 8 000 tonnes de dioxyde de carbone au cours des ventes du festival 6.18 grâce à l’utilisation accrue de l’énergie éolienne.

Ce résultat a notamment été obtenu grâce à l’algorithme amélioré d’Alibaba, qui a été déployé pour prendre en charge le service de vente en ligne du Groupe. Celui-ci s’appuie massivement sur l’intelligence artificielle, par exemple pour la recherche d’images et la recommandation personnalisée. L’algorithme a par ailleurs profité des capacités de machine learning d’Alibaba pour réduire considérablement les ressources informatiques nécessaires tout en offrant une expérience d’achat optimale.

L’utilisation accrue d’énergies propres, telles que l’énergie éolienne et photovoltaïque dans les datacenters, ainsi que la logistique verte — avec des emballages intelligents et des centrales photovoltaïques sur les toits — a également contribué à la réduction de la consommation d’énergie.

« Outre l’utilisation d’une plus grande quantité d’énergie renouvelable dans nos installations de cloud computing, nous investissons également dans notre technologie d’IA exclusive pour réduire la quantité d’émissions de carbone de nos plateformes de commerce électronique. Pour rendre notre stratégie de développement durable plus efficace, nous avons travaillé à la fois sur l’infrastructure back-end et l’application frontale, avec pour mission de faire de la vente du 18 juin un événement à faible émission de carbone et atteindre la neutralité carbone de notre activité dans un avenir proche », a déclaré Li CHENG, CTO d’Alibaba Group. « En tant qu’entreprise citoyenne responsable et pionnière en matière de technologie, nous poursuivrons non seulement les valeurs commerciales, mais aussi les valeurs sociales, qui englobent le respect de l’environnement et l’écologie. À l’avenir, nous aimerions partager notre technologie à haut rendement énergétique avec nos clients et nos partenaires, afin que nous puissions contribuer ensemble à un avenir plus vert. »

En mai de cette année, le total de l’électricité générée par l’énergie éolienne qui a été achetée, dans le cadre du programme d’échange d’énergie éolienne, par Alibaba a atteint 450 millions de kilowattheures. Cela a permis de réduire les émissions de dioxyde de carbone de près de 400 000 tonnes. Le second datacenter d’Alibaba Cloud situé en Mongolie-Intérieure a également augmenté son utilisation de l’énergie éolienne et photovoltaïque pour atteindre 45 % du mix énergétique total en mai 2021, contre 38 % l’an dernier.

Cainiao Network, la branche logistique d’Alibaba, a également révélé que grâce à son centre de distribution économe en énergie, à son algorithme d’emballage intelligent et à sa centrale photovoltaïque sur le toit, les émissions de carbone de sa chaîne logistique ont été réduites de plus de 13 000 tonnes pendant les ventes du 18 juin.

Ele.me, la plateforme de services locaux d’Alibaba, a livré 20 millions de commandes de plats à emporter sans couverts en plastique pendant les ventes. Par conséquent, l’énergie totale économisée en ne fournissant pas de couverts représente environ 400 tonnes d’émissions de carbone, ce qui équivaut à la plantation de 22 000 arbres.

Ces performances ont été enregistrées lors du festival international de shopping en ligne du 18 juin, baptisé le “6.18” qui se déroulait notamment sur les plateformes Taobao et Tmall.

Depuis 2018, Alibaba participe à un programme d’échange d’énergie éolienne à Zhangbei, qui encourage les entreprises à conclure des contrats d’échange d’électricité avec des entreprises d’énergie éolienne.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste