IBM étend sa famille de serveurs Power10 pour les environnements Cloud hybride

IBM étend sa famille de serveurs Power10 pour aider ses clients à répondre plus rapidement aux demandes business évoluant rapidement. Les nouveaux modèles Power10 évolutifs et milieu de gamme étendent les capacités d’IBM à fournir une infrastructure flexible et sécurisée pour les environnements Cloud hybride.

Communiqué – IBM a annoncé une expansion significative de sa gamme de serveurs Power10 avec l’introduction de systèmes milieu de gamme et évolutifs destinés à moderniser, protéger et automatiser les applications métiers et les opérations informatiques. Les nouveaux serveurs Power10 combinent performance, évolutivité et flexibilité avec de nouvelles offres de « paiement à l’usage » (« pay-as-you-go ») pour les clients qui cherchent à déployer rapidement de nouveaux services dans plusieurs environnements.

La transformation numérique pousse les organisations à moderniser à la fois leurs applications et leurs infrastructures informatiques. Les systèmes Power d’IBM sont conçus spécialement pour les environnements professionnels exigeants et dynamiques d’aujourd’hui, et ces nouveaux systèmes sont optimisés pour exécuter les applications essentielles telles que les bases de données et les applications coeur de métier, ainsi que pour maximiser l’efficacité des applications conteneurisées. Un écosystème de solutions avec Red Hat OpenShift permet également à IBM de collaborer avec ses clients, en connectant les applications critiques à de nouveaux services « Cloud-native » conçus pour maximiser la valeur de leurs investissements dans les infrastructures existantes.

Les nouveaux serveurs rejoignent le serveur populaire Power10 E1080 introduit en septembre 2021 pour offrir une expérience de Cloud hybride sécurisé et résilient qui peut être géré avec d’autres logiciels de gestion x86 et multi-cloud dans l’infrastructure informatique des clients. Cette expansion de la famille IBM Power10 avec les nouveaux serveurs de milieu de gamme et évolutifs apporte des capacités de serveur haut de gamme dans tout le portefeuille de produits. Non seulement les nouveaux systèmes prennent en charge des fonctions de sécurité essentielles telles que le chiffrement transparent de la mémoire et l’isolation avancée du processeur/système, mais ils exploitent également le projet OpenBMC de la Fondation Linux pour assurer des niveaux de sécurité élevés pour les nouveaux serveurs évolutifs.

Les éléments marquants des annonces

  • Nouveaux systèmes : Le portefeuille IBM Power10 étendu, conçu autour de la nouvelle génération de processeurs IBM Power10 avec deux fois plus de cœurs et plus de deux fois plus de bande passante mémoire que les générations précédentes de Power, comprend maintenant le Power10 milieu de gamme E1050, qui offre des capacités de calcul1, Java2 et ERP3 records sur 4 sockets. Les nouveaux serveurs évolutifs incluent le Power S1014 d’entrée de gamme, ainsi que les options S1022 et S1024, apportant des capacités d’entreprise aux PME et aux environnements de bureaux distants/succursales, telles que la mise à niveau de la capacité à la demande (CuOD : Capacity Upgrade on Demand).
  • Cloud « on premises » avec de nouveaux choix de consommation flexible : IBM annonce de nouvelles offres de consommation flexible avec des options de paiement à l’usage et de comptage à la minute pour IBM Power Private Cloud, apportant davantage de possibilités pour aider à réduire le coût d’exécution des solutions OpenShift sur Power par rapport aux plateformes alternatives. Ces nouveaux modèles de consommation s’appuient sur les options déjà disponibles avec IBM Power Virtual Server pour permettre une plus grande flexibilité dans les parcours hybrides des clients. En outre, l’abonnement très attendu à IBM i offre une solution de plateforme complète avec le matériel, les logiciels et le support/services inclus dans le service d’abonnement.
  • Transformation de l’entreprise avec SAP : IBM poursuit ses innovations pour les solutions SAP. Le nouveau milieu de gamme E1050 offre l’échelle (jusqu’à 16 To) et les performances d’un système à 4 sockets pour les clients qui exécutent RISE with SAP HANA sur IBM Cloud. En outre, une extension de l’option premium supplier est désormais disponible pour offrir davantage de flexibilité et de puissance de calcul avec un choix supplémentaire pour exécuter des applications sur IBM Power sur Red Hat Enterprise Linux sur IBM Cloud.

« L’environnement hautement dynamique d’aujourd’hui a créé une volatilité, des matériaux aux personnes et aux compétences, qui ont tous un impact sur les opérations à court terme et la durabilité à long terme de l’entreprise », a déclaré Steve Sibley, Vice-Président, IBM Power Product Management. « Les bons investissements informatiques sont essentiels à la résilience des entreprises et des opérations. Nos nouveaux modèles Power10 offrent aux clients une variété de choix flexibles de Cloud hybride avec l’agilité et l’automatisation pour répondre au mieux à leurs besoins, sans sacrifier la performance, la sécurité ou la résilience. »

L’expansion de la famille IBM Power10 a été conçue pour établir l’une des gammes de serveurs les plus flexibles et les plus larges du secteur pour les applications gourmandes en données telles que SAP HANA – des applications en local au Cloud hybride. IBM offre désormais davantage de moyens de mettre en œuvre une capacité dynamique – avec des compteurs dans tous les environnements d’exploitation, y compris IBM i, AIX, Linux et OpenShift, prenant en charge les applications modernes et traditionnelles sur les mêmes plateformes – ainsi qu’un logiciel intégré d’automatisation de l’infrastructure pour une visibilité et une gestion améliorées.

Les nouveaux systèmes avec IBM Power Virtual Server aident également les clients à exploiter une expérience de Cloud hybride sécurisé qui offre des performances élevées et une cohérence architecturale dans toute leur infrastructure informatique. Les systèmes sont conçus de manière unique afin de protéger les données sensibles du cœur au Cloud, et permettent aux machines virtuelles et aux applications conteneurisées de fonctionner simultanément sur les mêmes systèmes. Les applications critiques pour l’entreprise, qui devaient traditionnellement résider en local, peuvent désormais être déplacées vers le Cloud en fonction des applications et des besoins. Cette flexibilité peut aider les clients à limiter les risques et le temps associés à la réécriture d’applications pour une plateforme différente.

« Alors que les organisations du monde entier continuent de s’adapter aux changements imprévisibles des comportements et des besoins des consommateurs, elles ont besoin d’une plateforme capable de fournir leurs applications et leurs informations en toute sécurité, où et quand elles en ont besoin », a déclaré Peter Rutten, Vice-Président Worldwide Infrastructure Research chez IDC. « IBM Power continue de se concentrer sur son objectif d’aider les clients à répondre plus rapidement à des environnements et à des demandes commerciales en évolution dynamique, tout en protégeant la sécurité des informations et en en distillant de nouvelles à partir des données, le tout avec une fiabilité et une disponibilité élevées. »

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste

1 thought on “IBM étend sa famille de serveurs Power10 pour les environnements Cloud hybride

Comments are closed.