IBM prévoit 10000 suppressions d’emplois en Europe… dont la gestion des datacenters

IBM envisage de supprimer environ 10 000 emplois en Europe, soit 20% du personnel de la région, afin de réduire les coûts de sa division services.

L’objectif d’IBM, annoncé en octobre dernier, est de se séparer des activités de service à faible croissance, et de se concentrer sur sa nouvelle unité cloud computing hybride et intelligence artificielle.

Les services informatiques sur le legacy devraient être les plus touchés. Ils concernent la gestion au jour le jour des opérations d’infrastructure, des datacenters clients, et le support informatique traditionnel pour l’installation, l’exploitation et la réparation des équipements.

Les suppressions devraient concerner principalement le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Pologne, la Slovaquie, l’Italie et la Belgique.

Share: