IELO annonce le lancement de son réseau longue distance qui couvre le territoire français

IELO, l’opérateur d’infrastructures télécoms français, poursuit sa stratégie de croissance et annonce l’ouverture de son réseau de transmission optique national. Ce réseau long de 10 000 kilomètres, interconnecte plus de 200 nœuds optiques WDM (Wavelengh Division Multiplexing) qui permettent de connecter à très haut débit les entreprises et datacenters français.

En associant ce nouveau « long-haul » à ses 4000 km de câbles optiques métropolitains existants, IELO complète sa gamme carrier et apporte une offre unique permettant de connecter non seulement les principaux datacenters mais également n’importe quel site en France.

Conçue et opérée par les équipes techniques de IELO, cette nouvelle infrastructure se distingue des réseaux existants par son maillage unique du territoire et les nombreuses routes proposées. Bâti sur une logique « zéro compromis », IELO a construit et sélectionné les routes les plus directes, notamment sur des infrastructures autoroutières considérées comme les plus sûres. Les équipements DWDM installés sont de toute dernière génération et permettent une capacité initiale de 96 x 400Gbps par route ainsi qu’une latence optimale. Ce réseau vient répondre à un besoin essentiel, celui de disposer d’infrastructures de qualité et d’accompagner la montée en débit désormais attendue par nos clients partout en France.

Pour y répondre, IELO propose désormais une nouvelle offre de transport optique, via la mise à disposition de longueur d’ondes (wavelength) qui permettent des débits de 10Gbps à n x 100Gbps sur l’ensemble de la zone d’éligibilité IELO.

« Les réseaux long-haul actuels interconnectent quelques dizaines de datacenters en France. Notre réseau répond à une attente : raccorder simplement n’importe quel point du territoire. Cette offre n’existait pas vraiment à ce jour. Ce réseau, nous l’utilisons évidemment pour nos propres besoins. Nous le proposons également à nos partenaires qui disposent de réels besoins en la matière », précise Arthur Fernandez, président et co-fondateur de IELO.

http://www.ielo.net

Share: