Innovation 5G : Qualcomm ouvre un nouveau centre de R&D en France

Qualcomm ouvre un nouveau centre de recherche et développement en France pour favoriser l’innovation 5G. Basé en Bretagne et en région parisienne, il contribuera pleinement à l’évolution de la 5G.

Qualcomm Communications, une filiale de Qualcomm Incorporated, a annoncé l’ouverture prochaine d’un nouveau centre de recherche et développement (R&D) sur la 5G en France, afin de travailler sur l’évolution future de la 5G et au-delà.

Cette annonce fait suite à une réunion entre le CEO élu de Qualcomm Incorporated, Cristiano Amon et Madame la Ministre déléguée auprès du Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance chargée de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher.

Le nouveau centre interne rejoint le vaste réseau de pôles R&D de Qualcomm et jouera un rôle essentiel auprès des effectifs de Qualcomm pour piloter le développement de la 5G à l’échelle nationale, européenne et mondiale.

Ce centre de R&D dédié à la 5G s’appuie sur la forte présence de Qualcomm en France, puisque l’entreprise dispose d’installations existantes à la fois en région parisienne et à Sophia Antipolis depuis plus de 20 ans. Le nouveau centre sera implanté à Lannion en Bretagne et à Issy-Les-Moulineaux en région parisienne.

Lannion est un centre d’excellence pour l’ingénierie des télécommunications, ainsi qu’un pôle technologique européen. Qualcomm a travaillé de concert avec le gouvernement français pour renforcer la position de Lannion en tant que pôle d’ingénierie de télécommunications de premier plan et d’y retenir les talents et préserver l’expertise technologique dans ce domaine.

Enrico Salvatori, Vice-président Senior et Président de Qualcomm Europe/MEA a commenté : « Ce nouveau centre permettra d’accroitre et de renforcer nos capacités en matière de R&D en Europe et nous aidera à rester à la pointe de l’innovation technologique au niveau mondial ». « Notre nouveau centre de R&D 5G en France rejoint notre réseau européen. Le travail effectué dans chacun de nos centres européens de R&D a un impact mondial. »

Wassim Chourbaji, Vice-président Senior des Affaires institutionnelles et règlementaires, Qualcomm Communications SARL a déclaré : « Le tout premier bureau Qualcomm en Europe a été ouvert en France il y a plus de 20 ans et ce nouveau centre de R&D sur la 5G renforce notre partenariat avec la France et l’Europe. (…) L’Europe est en train de devenir rapidement un épicentre du leadership en matière de R&D technologique et nous sommes très fiers d’en faire partie. »

John Smee, Vice-président de l’ingénierie chez Qualcomm Technologies Inc. a conclut par : « La France dispose déjà d’une infrastructure d’ingénierie technique d’excellence, c’est donc un choix de localisation naturel pour ce nouveau centre de R&D 5G. L’équipe R&D 5G travaillera sur l’ingénierie des systèmes avancés pour contribuer à définir l’avenir de la 5G et au-delà. Le nouveau centre représente une formidable opportunité à la fois pour les personnes impliquées et pour Qualcomm. »

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste