Interxion annonce le lancement de la construction de MRS4, son quatrième datacenter à Marseille

Interxion: A Digital Realty Company annonce le début de la construction de son quatrième datacenter à Marseille, MRS4. Ce nouveau site proposera, une fois achevé, une puissance disponible pour ses clients allant jusqu’à 13,6 mégawatts (MW), et un total d’environ 6 700m² d’espace équipé.

Le développement continue du campus de Marseille représente une expansion stratégique de PlatformDIGITAL, la plateforme de datacenter mondiale de Digital Realty. Il permet aux clients de déployer leur infrastructure critique chez un fournisseur mondial de datacenters, dans l’un des principaux hubs d’interconnexion et de contenu dans le monde. Celui-ci rassemble une communauté dynamique de fournisseurs de connectivité, de leaders du cloud, des médias numériques et d’entreprises locales, nationales et internationales, développée au cours de ces six dernières années.

Construit sur le Grand Port Maritime de Marseille Fos, à proximité immédiate de MRS2 et MRS3, MRS4 bénéficiera de l’emplacement géographique exceptionnel de Marseille au cœur de la Méditerranée, et de son accès direct aux systèmes de câbles sous-marins connectés à la ville. Ces paramètres font de la cité phocéenne une porte d’accès télécom, cloud et numérique entre l’Europe et les autres continents.

Interconnecté aux autres sites du campus marseillais d’Interxion, MRS4 permettra à Interxion de fournir au total plus de 24 000 m² d’espace équipé à ses clients à Marseille, tout en se concentrant sur un haut niveau de disponibilité.

Le design du site MRS4 intègrera également les meilleures pratiques du secteur en matière d’environnement et d’efficience énergétique. Par exemple, il utilisera une solution de refroidissement innovante par « river cooling » permettant d’utiliser une ressource énergétique locale renouvelable, trente fois plus économe en énergie qu’une solution de refroidissement classique. De plus, le site pourrait également bénéficier d’une certification qui vise à évaluer la performance environnementale du bâtiment.

Une fois opérationnel, MRS4 viendra renforcer l’engagement pris au niveau mondial par Digital Realty visant à réduire de 68 % ses émissions directes et de 24 % ses émissions indirectes d’ici à 2030. MRS4 s’intégrera également à la démarche de neutralité carbone déjà engagée par Interxion France – celle-ci ayant déjà été atteinte pour les scopes 1 et 2 pour l’ensemble de ses datacenters français en activité, et ce depuis fin 2020.

« Pour faire face à l’hyper-digitalisation de notre économie et de nos usages, nous continuons d’accompagner la forte demande émanant des plates-formes de contenu et de cloud, en particulier à Marseille, la ville leur permettant de délivrer leurs services et applications dans la zone sud Europe mais aussi l’Afrique, le Moyen-Orient, l’Asie et les Etats-Unis, avec des performances inégalées. C’est ce qui explique le succès de cette ville, qui fait aujourd’hui partie des hubs numériques mondiaux à la croissance la plus rapide », a déclaré Jeff Tapley, co-directeur général EMEA, Interxion.

« Aujourd’hui 9ème hub Internet mondial, derrière Miami et devant Los Angeles aux États-Unis, Marseille avec Paris renforce l’attractivité de notre territoire sur la carte mondiale du numérique. MRS4 viendra soutenir ce développement, et l’ambition de passer dans le Top 5 des hubs Internet mondiaux d’ici à deux ans. Ce succès, qui porte le développement de Marseille et lui offre une visibilité au niveau mondial, implique de grandes responsabilités pour Interxion. C’est pourquoi nous avons notamment fait un effort particulier sur le design du bâtiment, d’un point de vue environnemental, et que nous nous engageons, à notre échelle, à rendre le port plus « smart », digital et connecté », déclare Fabrice Coquio, président d’Interxion France.

Share: