IPv6 : la Chine veut-elle influencer les normes ?

L’administration chinoise des télécoms a annoncé une roadmap pour déployer massivement IPv6. Pour le pays, les enjeux sont énormes. Les chiffres évoqués par The Register sont massifs : 700 millions d’utilisateurs IPv6 actifs, 180 millions d’IPv6 sur les IoT, 13 % du trafic web passent en IPv6, 85 % des administrations et des grandes entreprises sont en IPv6.

Le pays encourage aussi tous les acteurs du cloud à migrer vers cette norme. Pour les autorités, il s’agit aussi de déployer une norme qui permet de mieux utiliser les dernières générations de réseaux, notamment mobile.

La Chine devrait accentuer la R&D autour d’IPv6 et particulièrement sur la sécurité et la supervision réseau. 

Le projet New IP a été un temps poussé par la Chine, mais cette proposition fut rejetée car trop incertaine sur la compatibilité avec l’existant et elle apparaissait comme un doublon de l’existant. La question est de savoir si le pays imposera cet IP localement, même contre l’avis des organismes internationaux ? 

Author: François Tonic

Fondateur de Nefer-IT, rédacteur en chef de Programmez! et de CloudMagazine, historien expert de la période pharaonique et éditeur de Pharaon Magazine, journaliste et conférencier.