Iron Mountain va acquérir Calcium DC, un datacenter de Keppel, à Francfort

Après sa rapide croissance externe aux Etats-Unis, Iron Mountain continue de s’étendre en Europe :

  • En 2017, Iron Mountain a acquis deux datacenters du Credit Suisse dans une transaction de cession-bail, la banque restant le locataire principal, tandis que le groupe s’est réservé la location de 10 MW d’espace excédentaire.
  • En 2018, Iron Mountain a acquis l’activité de datacenters d’EvoSwitch à Amsterdam, pour 235 millions de dollars.
  • En 2020, Iron Mountain a ouvert FRA-1, son premier datacentrer construit à Francfort, d’une puissance de 27 mégawatts, intégralement loué.
  • Début 2021, Iron Mountain a annoncé la construction de LON-2, un datacenter de 27 mégawatts, à Slough à l’extérieur de Londres, qui vient compléter les 9MW de LON-1.

Iron Mountain vient d’annoncer son intention d’acquérir, avant la fin de l’année, le datacenter Calcium DC de 10MW du groupe Keppel, situé à Francfort. Une opération de 76 millions d’euros.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste