Kalray lauréat de l’appel à manifestation d’intérêt « Solutions souveraines pour les réseaux de télécommunications »

Avec Orange, Bull/Atos, Renault et 6WIND… Les cartes d’accélération vont jouer un rôle clef dans les datacenters Cloud et Edge de demain.

Ce projet a pour objectif de développer une solution optimisée en termes de consommation, ouverte et souveraine, basée sur les cartes d’accélération Kalray, pour les prochaines générations d’infrastructures 5G et de valider cette solution dans le cadre du cas d’usage des systèmes de transports intelligents et des « Smart Cities ».

Kalray, pionnier dans une nouvelle génération de processeurs, spécialisés dans le traitement intelligent des données tant au niveau du « Cloud» que du « Edge », est heureux d’annoncer que le projet PIRANA (Plateform Inline for Radio, Application and Network Accelerations) est lauréat du plan France Relance piloté par la Direction Générale des Entreprises (DGE) et opéré par Bpifrance dans le cadre de la stratégie d’accélération sur la 5G et les futures technologies de réseaux de télécommunications.

Ce plan a pour objectif de développer des solutions souveraines sur les réseaux télécoms et obtenir une maîtrise de bout en bout de ces solutions.

Le projet PIRANA porté par Kalray, en association avec BULL/ATOS, ORANGE, RENAULT Group et 6WIND, vise le développement d’une nouvelle génération de serveurs permettant le déploiement d’applications 5G de manière optimisée, moins gourmande en énergie, plus ouverte et souveraine.

Cette nouvelle génération de serveurs, qui vise le marché du « Telecom Edge », sera basée sur les cartes d’accélération de Kalray, intégrant son tout dernier processeur Intelligent MPPA Coolidge, sur la toute nouvelle génération de serveur EDGE d’ATOS, ainsi que sur les solutions logicielles de 6WIND. La solution sera déployée et testée par ORANGE dans le cas d’un système de transports intelligents avec l’aide de RENAULT Group.

Éric Baissus, Président du Directoire de Kalray, a déclaré : « Nous sommes très heureux que le projet PIRANA ait été sélectionné. Ce projet va nous permettre d’accélérer le déploiement de nos solutions sur le marché de la 5G avec nos partenaires, marché qui représente une formidable opportunité pour nos processeurs et nos cartes d’accélérations. »

Les infrastructures télécoms font face à une évolution majeure du fait de l’introduction à grande échelle de la 5G et du grand nombre d’applications que cette technologie doit permettre de supporter, pour l’utilisateur final tout comme pour les entreprises. Pour permettre un déploiement optimal quelles que soient les applications, le marché a besoin de solutions à la fois très performantes, économes en termes de consommation énergétique, mais aussi reprogrammables selon les besoins. Les cartes d’accélération de Kalray, intégrant son tout dernier processeur intelligent MPPA Coolidge, combinées à des serveurs visant le marché du Edge comme ceux d’ATOS, permettent de répondre à ces défis.

En particulier, le projet « PIRANA », va permettre, à partir des cartes d’accélérations de Kalray, le développement et la promotion d’une carte d’accélération « inline » dédiée au marché Telecom Edge 5G, qui peut être configurée pour effectuer une ou plusieurs des opérations suivantes, critiques dans le cadre du déploiement de solutions 5G :

  • La radio i.e. « Open RAN »
  • Les fonctions réseaux, stockage et sécurité des data centers Edge 5G
  • Les applications utilisateurs hébergées dans les data centers Edge 5G, en particulier pour les fonctions liées à l’IA et au « Edge Computing ».

Alors que les principaux acteurs du marché sont aujourd’hui américains ou chinois, cette plateforme – fruit de la collaboration active entre Kalray, 6Wind, Atos et Orange – constituera, pour les fournisseurs d’infrastructure, fournisseurs de solutions télécoms et opérateurs de téléphonie mobile, une solution d’accélération novatrice et souveraine pour n’importe quel vertical du marché des télécoms.

Cette initiative s’inscrit dans un contexte où les cartes d’accélération vont jouer un rôle clef dans les datacenters Cloud et Edge de demain et vont permettre d’optimiser le traitement des données et la consommation des infrastructures de manière générale.

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet
Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste