Khazna est désormais le premier opérateur de datacenters aux Émirats arabes unis

Avec la confirmation de la fusion engagée en octobre dernier des datacenters de l’opérateur télécoms Etisalat et de G42 sous Khazna Data Center, ce dernier est désormais officiellement le premier opérateur de datacenters aux Émirats arabes unis (EAU) et un acteur de premier plan au Moyen-Orient.

Khazna, après consolidation des centres de données d’Etisalat et G42, exploite désormais 12 datacenters aux Émirats arabes unis. Et le groupe projette d’en construire 13 autres, dont 3 datacenters sont déjà en cours de construction. D’ici la fin 2023, ces sites cumuleront plus de 300 mégawatts de capacité énergétique.

Lire également : « Emirats – Khazna Data Centers va construire des datacenters pour une capacité de 200 MW« 

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste