La nouvelle génération de SSD NVMe PCIe 5.0 pour datacenter hyperscale par KIOXIA

Les nouveaux SSD NVMe pour centres de données de la série KIOXIA XD7P offrent des performances améliorées grâce à la technologie PCIe 5.0.

Communiqué – KIOXIA Europe a annoncé avoir développé sa gamme de disques SSD pour clients, entreprises et datacenters en intégrant la série KIOXIA XD7PNVMe pour centres de données. Développés pour des applications de serveurs généraux et hyperscale pour entreprises et datacenters dans le nouveau format E1.S (EDSFF), les disques XD7P sont la deuxième génération de disques SSD E1.S de KIOXIA avec le support SSD Open Compute Project (OCP) pour datacenters, après la série XD6 de KIOXIA.

« Les exigences hyperscale en matière de densité, de puissance, de performance et de facilité d’entretien sont à l’origine de la norme PCIe 5.0, E1.S, comme facteur de forme, et de la spécification OCP Datacenter NVMe SSD V2.0 pour les centres de données », a déclaré Ross Stenfort, Hardware Storage Engineer, Meta. « La série de disques SSD KIOXIA XD7P prend en charge ces technologies de stockage pour répondre à la prochaine génération de besoins hyperscale. »

Les disques SSD NVMe pour centres de données de la série XD7P offrent des performances globales améliorées, multipliant par près de 1,5 à 2 fois les performances d’écriture séquentielle et de lecture/d’écriture aléatoire, par rapport à leurs prédécesseurs.

Les disques XD7P sont conçus conformément aux spécifications PCIe 4.0 et NVMe 2.0. La norme PCIe 5.0, avec une vitesse maximale de l’interface de 32 GT/s par voie, est en cours de développement. La série XD7P sera ainsi initialement commercialisée en tant que disque SSD PCIe 4.0. Les SSD PCIe 5.0 seront commercialisés en fonction de la demande des clients.

Développée sur la base de la technologie de mémoire flash BiCS FLASH 3D de 5ème génération de KIOXIA, la série XD7P mise sur un contrôleur propriétaire KIOXIA pouvant être personnalisé selon les besoins du client. Le facteur de forme E1.S sera disponible en 9,5 mm, 15 mm et 25 mm de hauteur avec des options de dissipation de la chaleur. Les capacités de stockage iront jusqu’à 7,68 To avec une endurance de 1 DWPD. Les options de sécurité SED TCG Opal SSC seront également disponibles.[1].

Les plateformes cloud et edge de nouvelle génération doivent relever les défis découlant des exigences thermiques et d’intégrité du signal », a déclaré Frederik Haak, Senior Manager SSD Marketing, KIOXIA Europe GmbH. « La nouvelle génération de disques SSD PCIe et NVMe pour centres de données de facteur de forme E1.S KIOXIA, la série XD7P, constitue un excellent choix pour les architectes de systèmes et de clouds qui souhaitent concevoir des plateformes à l’épreuve du temps.

Des échantillons de la série XD7P sont actuellement testés auprès de clients de centres de données sélectionnés.[2]

[1] La disponibilité des options de sécurité/cryptage peut varier d’une région à l’autre.
[2] Les échantillons d’ingénierie sont destinés à l’évaluation client des FEO. Les spécifications peuvent différer de celles au moment de la production en masse.

**DWPD : Drive Write(s) Per Day (écritures de disque par jour). Une écriture complète de disque par jour signifie que le disque peut être écrit et réécrit à pleine capacité une fois par jour pendant cinq ans, la période de garantie du produit indiquée. Les résultats réels peuvent varier en fonction de la configuration du système, de son utilisation et d’autres facteurs. La vitesse de lecture et d’écriture peut varier selon le dispositif hôte, les conditions de lecture et d’écriture, ainsi que la taille du fichier.

**Définition de la capacité : KIOXIA Corporation définit un mégaoctet (Mo) comme 1 000 000 octets, un gigaoctet (Go) comme 1 000 000 000 octets et un téraoctet (To) comme 1 000 000 000 000 octets. Un système d’exploitation informatique, cependant, retranscrit la capacité de stockage en utilisant des puissances de 2 pour la définition 1 Go = 2^30 octets = 1 073 741 824 octets et 1 To = 2^40 octets = 1 099 511 627 776 octets et affiche donc moins de capacité de stockage. La capacité de stockage disponible (y compris des exemples de divers fichiers multimédias) variera en fonction de la taille du fichier, du formatage, des paramètres, du logiciel et du système d’exploitation et/ou des applications logicielles préinstallées ou du contenu multimédia. La capacité réelle formatée peut varier.

Share: