La construction du plus grand datacenter hyperscale en France est en approche

L’image d’entête est extraite d’un article du JDN.

Notre confrère Antoine Crochet-Damais, dans un article du JDN (cliquer ici), a confirmé que le projet de CloudHQ, filiale de Digital Realty Trust depuis 2017, de construire le plus grand data center hyperscale de France sur la commune des Lisses au sud-est de Paris, est en attente des résultats de l’enquête publique close le 21 septembre, préalable à l’autorisation de permis de construire par la commune des Lisses.

Ce projet ne nous est pas inconnu, même s’il est peu médiatisé car piloté depuis Londres et les Etats-Unis. Le Préfet de région l’avait refusé dans un premier temps, au motif d’absence de récupération de la chaleur fatale (la même sanction a été imposée au projet d’Amazon). Mais depuis, CloudHQ a revu sa copie, en particulier en prévoyant un accordement au futur réseau de chaleur de Corbeil-Essonnes.

Quelques chiffres associés à ce projet ‘pharaonique’ fournis par le JDN :

  • un terrain de 13,7 hectares ;
  • 2 bâtiments, 48 salles informatiques, 66 000 m² ;
  • 240 MW, alimentés 2 lignes très haute tension 225 kilovolts raccordées à 2 sous-stations connectées au même poste de RTE ;
  • 114 groupes électrogènes, 232,5 MW, et 36 cuves de fioul 70 m³ ;
  • 104 groupes froids sur les toits.

A consulter sur le JDN, l’avis de la MRAe : “Avis délégué de la Mission régionale d’autorité environnementale d’Île-deFrance sur le projet de centre d’hébergement de données informatiques (data-center) de la société Cloud HQ France à Lisses (Essonne)

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste