Spécial Afrique – La Côte d’Ivoire aura son premier datacenter neutre Tier III en 2023

Le Groupe Raxio, l’un des leaders panafricains du développement et de l’exploitation de datacenters, a annoncé la création et le financement de Raxio Abidjan, qui représentera le tout premier datacenter de niveau III, à la pointe de la technologie, privé et neutre vis-à-vis des opérateurs, en Côte d’Ivoire. Raxio Abidjan représente la plus récente installation de datacenters interconnectés de Raxiom un réseau en pleine expansion sur le continent africain.

Raxio Abidjan est aménagé au Village d’Innovation et de Technologie de la Côte d’Ivoire (www.vitib.ci), situé à environ 30 km du centre ville d’Abidjan. Le site bénéficie d’une alimentation électrique redondante et d’une excellente connectivité nationale et internationale. À partir de ce site, Raxio Abidjan servira les clients d’Abidjan et de l’ensemble de la zone de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), issus d’un large éventail de secteurs, à un moment où la transformation numérique, la consommation de données et de contenu, et la connectivité augmentent à une vitesse exceptionnelle.

Prévu pour être mis en service en 2023, Raxio Abidjan sera le cinquième datacenter appartenant au réseau de Raxio en Afrique, et le tout premier en Afrique de l’Ouest. Le data-center est développé en partenariat avec Master Power Technologies et proposera une importante capacité de colocation, des services de connexion croisée avec des opérateurs locaux et internationaux et une série de services à valeur ajoutée pour la région. La Côte d’Ivoire est le centre régional de l’UEMOA, qui comprend le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. Avec une réglementation permettant aux banques et autres institutions financières de stocker et de transférer librement des données à travers le bloc économique, cet endroit est idéal pour les entreprises de la région qui veulent héberger leur infrastructure de récupération après sinistre dans une installation fiable et gérée professionnellement à Abidjan.

Raxio Abidjan offrira à ses clients un environnement optimisé pour leurs équipements informatiques dans une installation de pointe construite conformément aux principes « metro-edge » appliqués à l’ensemble du catalogue de Raxio. Il sera entièrement équipé de solutions technologiques de pointe qui, non seulement garantissent une redondance totale et un temps de fonctionnement maximal, mais aussi optimisent la consommation d’énergie et l’efficacité énergétique. L’installation est conçue pour s’adapter aux besoins croissants des clients, avec une capacité initiale d’environ 400 racks et une puissance informatique de 1,5 MW.

La Côte d’Ivoire se classe au 11e rang des PIB les plus élevés du continent africain, et au 17e rang des PIB par habitant, avec une économie reposant largement sur le secteur des services et une classe moyenne florissante. La transformation numérique du pays n’a cessé de s’accélérer ces dernières années, la pénétration de l’internet atteignant actuellement 46,8 % et celle du mobile 139,1 %. Les prochains atterrissements de câbles sous-marins et les investissements consacrés aux infrastructures terrestres contribueront à réduire encore plus le coût de l’accès à l’internet et au haut débit sans fil, le rendant ainsi plus accessible . Tous ces éléments devraient stimuler la tendance à la consommation de données et au contenu local,pour les particuliers et les entreprises.

Robert Mullins, PDG du Groupe Raxio, a déclaré : “Nous sommes ravis de faire de la Côte d’Ivoire notre toute première implantation sur le marché ouest-africain. La Côte d’Ivoire constitue une véritable plaque tournante dans la région et notre décision de mettre en place la toute première installation neutre, de niveau III du pays s’inscrit parfaitement dans notre stratégie et favorise nos efforts d’expansion. Compte tenu de tous les projets en cours de réalisation dans le secteur de l’infrastructure numérique au sens large, c’est un moment passionnant pour faire partie de cette transformation continue. Notre installation sera exploitée par une équipe d’Ivoiriens hautement qualifiés et accrédités par les certifications standard de l’industrie et nous nous attendons à ce que Raxio Abidjan soit un puissant moteur d’emplois directs et indirects dans le secteur technologique local.

Raxio Abidjan fait partie du catalogue du Groupe Raxio, qui comprend Raxio Ouganda (construit dans la banlieue de Kampala), Raxio Kinshasa, Raxio Mozambique, annoncé récemment, et Raxio Ethiopie, dont la construction a commencé plus tôt cette année à Addis Abeba. Le groupe est en bonne voie pour réaliser 10 à 12 investissements dans des datacenters à travers l’Afrique, afin de répondre à la demande croissante de stockage local de haute qualité et d’hébergement de données dans la région.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste