La facture énergétique trimestrielle des datacenters de Microsoft a augmenté de 800 millions $

Les acteurs du cloud public et géants de l’hyperscale subissent la hausse des prix de l’énergie, en particulier en Europe. A l’exemple de Microsoft dont la facture d’électricité de ses datacenters qui hébergent le cloud Azure a augmenté au cours du deuxième trimestre.

  • Le cloud Microsoft Azure a enregistré un chiffre d’affaires de 25,7 milliards de dollars au deuxième trimestre.
  • Amy Wood, CFO de Microsoft, a révélé que le coût des opérations de datacenters de Microsoft a enregistré une hausse de la facture d’électricité de plus de 800 millions $.
  • Les datacenters hyperscale du cloud Azure sont les principaux concernés.

Microsoft vient confirmer par les chiffres l’effet réel de l’explosion du prix de l’énergie, principalement en Europe, sur les résultats des datacenters.

Les acteurs du cloud public encaissent la hausse des coûts de l’énergie dans leurs résultats, qui restent extravagants, afin de continuer d’affirmer que la migration des SI vers le cloud permet de réduire les coûts pour la DSI. Mais pour combien de temps avant qu’ils ne répercutent les hausses sur leurs clients ?

Share: