La société immobilière espagnole Renta Corporación va construire un datacenter à Barcelone

C’est une première pour la société immobilière espagnole Renta Corporación, jusqu’à présent concentrée sur des investissements dans la logistique et l’hôtellerie, va construire un datacenter à Barcelone, en Espagne.

Renta a acquis un terrain de 16 500 m² à Hospitalet de Llobregat (Barcelone) – un site sur lequel s’élevaient, avant leur démolition, les usines chimiques BASF et STAH -, proche de la zone d’activités logistiques (ZAL) du port de Barcelone et à proximité de l’aéroport El Prat, sur lequel elle envisage de construire un datacenter de 10 000 m² et trois entrepôts industriels.

Renta Corporación investira 14 millions d’euros pour développer le site. La transaction a été conseillée par le cabinet de conseil immobilier CBRE et il est prévu que la construction de ce nouveau projet ait lieu au cours de 2022.

Luis Hernández de Cabanyes, CEO de Renta Corporación, cette opération représente un nouvel engagement de l’entreprise sur un segment en plein essor, car l’utilisation croissante du commerce électronique entraîne une forte demande d’espaces logistiques et d’entrepôts. De plus, le processus de numérisation de l’économie, qui s’est accéléré pendant la pandémie, a déclenché la demande de datacenters, positionnant Barcelone comme une plaque tournante de la logistique numérique dans le sud de l’ Europe.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste