L’Afrique et les Datacenters, climat et PUE – L’étude et le témoignage d’Olivier Labbé (Cap DC)

L’African Data centres Association (ADCA) a réalisé, en partenariat avec Cap DC, le premier état des lieux sérieux sur les datacenters africains et le PUE (Power Usage Effectiveness), “White Paper: African Climate & Datacenter PUE“, retenu comme indicateur de l’efficacité des datacenters.

Le livre blanc peut être téléchargé sur le site de l’ADCA (cliquer ici).

Le principal et inattendu enseignement de l’étude est le PUE moyen des datacenters africains à 1,79, qui compte-tenu des conditions climatiques du continent n’a pas à rougir du PUE moyen des datacenters calculé par l’Uptime Institute à 1,67. Plus récents et plus modernes, ces datacenters réservent bien d’autres surprises…

L’étude a été pilotée par Olivier Labbé, directeur général de Cap DC, qui nous a accordé une interview exclusive ne podcast pour évoquer les principaux enseignements de l’étude.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste

1 thought on “L’Afrique et les Datacenters, climat et PUE – L’étude et le témoignage d’Olivier Labbé (Cap DC)

Comments are closed.