L’annonce de la finalisation du rapprochement de Digital Realty avec InterXion

Cette transaction stratégique fait de l’entreprise issue de ce rapprochement le principal fournisseur mondial de solutions de datacenter, renforçant également sa présence dans les principales régions métropolitaines d’Europe.

Digital Realty, l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions de datacenter, de colocation et d’interconnexion neutres vis-à-vis des opérateurs Télécom et des fournisseurs de cloud, annonce aujourd’hui la finalisation du rapprochement annoncé auparavant avec InterXion. La transaction a été réalisée rapidement après l’expiration de l’offre d’échange correspondante, à 12 h 01 (heure de l’Est) le 12 mars 2020, au cours de laquelle 70 862 736 actions d’InterXion, représentant environ 92,3 % du total des actions en circulation, ont été proposées.

« Nous sommes ravis d’avoir conclu notre rapprochement avec InterXion », a déclaré A. William Stein, le PDG de Digital Realty. « Ce rapprochement fort repose sur les fondations solides permettant à Digital Realty de satisfaire la demande du marché en matière de colocation, de salles privatives et de besoins hyperscale sur le continent américain, dans les régions EMEA et Asie-Pacifique, et tire parti de l’expertise européenne d’InterXion en matière de colocation et d’interconnexion, renforçant ainsi les capacités de l’entreprise issue de ce rapprochement à aider les clients à satisfaire l’ensemble des exigences en matière de datacenter sur une plateforme mondiale. Le rapprochement de nos deux entreprises met en place une plateforme mondiale qui, je le crois, améliorera nettement notre capacité à créer de la valeur sur le long terme pour les clients, les actionnaires et les employés des deux sociétés. »

Traitement des actions non proposées d’InterXion

Dans la mesure où moins de 95 % du total des actions en circulation d’InterXion ont été acquises dans le cadre de l’offre d’échange, les porteurs d’actions InterXion non proposées ayant le droit de recevoir des actions ordinaires de Digital Realty (et/ou du numéraire à la place de fractions d’actions ordinaires de Digital Realty) seront généralement assujettis à une retenue à la source néerlandaise de 15 % sur les dividendes.

En outre, les parts non proposées détenues par les actionnaires d’InterXion ne pourront plus être négociées sur une bourse nationale et pourront être soumises à des restrictions de transfert supplémentaires, y compris l’obligation éventuelle de présenter un acte de transfert notarié néerlandais.

Share: