Le Chili veut un câble sous-marin à fibres optiques entre l’Amérique Latine et l’Asie

Le Chili poursuit son projet de pose du premier câble sous-marin à fibres optiques reliant directement l’Amérique du Sud et l’Asie.

Après l’étude de faisabilité, le ministère chilien des Transports et des Télécommunications finance une nouvelle étude avec la Banque de développement de l’Amérique latine (CAF). L’Argentine, le Brésil et l’Équateur se sont également déclarés intéressés.

La câble devrait atterrir à Valparaiso, où Google a récemment débarqué son câble sous-marin Curie à quatre paires de fibres de 10 000 km reliant le Chili à Los Angeles. Il sera relié à Quilicura, près de la capitale Santiago, où Google a construit son datacenter.

Le chinois Huawei et le japonnais NEC se sont déjà positionnés sur ce projet de câble transpacifique, d’une longueur de 24 000 km. L’appel d’offre n’a cependant pas encore été lancé. Notons que Huawei est également présent au Chili, où il déploie un câble à fibre optique reliant le sud au nord.

 

 

Share: