Le datacenter irlandais de TikTok victime de la Covid-19

La construction du datacenter de TikTok en Irlande prend du retard… à cause de la pandémie Covid-19.

ByteDance, la société mère chinoise de TikTok, s’est engagée pour le marché européen sur un projet de datacenter en Irlande, situé sur le campus Echelon de Clondalkin, à Dublin. Le budget de construction annoncé est de 420 millions d’euros.

La livraison du datacenter était programmée pour le début 2022. Avec les retards occasionnés par la pandémie, qui a imposé l’arrêt du secteur de la construction en Irlande, selon le Business Post elle est désormais reportée à la fin 2022.

Victime des frondes de l’administration Trump contre certaines sociétés chinoises, qui a tenté de lui faire vendre ses activités américaines à Oracle et Walmart, malgré d’ailleurs une offre portée par Microsoft, ByteDance a finalement évité la scission grâce à l’échec électoral de Trump. Et TikTok profite du désintérêt de l’administration Biden – qui pourtant a maintenu l’opposition à l’industrie chinoise – pour maintenir ses activités.

Que l’on imagine très grosses consommatrices de données donc de datacenters… Aux Etats-Unis, TikTok est hébergé depuis 2019 sur Oracle Cloud. Un contrat sur trois ans évalué à 800 millions de dollars.

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste