Le fonds d’investissement IPI a acquis DigiPlex et ses 8 datacenters nordiques

IPI Partners a acquis DigiPlex, qui possède huit datacenters sur trois campus, en Norvège (Oslo), en Suède (Stockholm) et au Danemark (Copenhague, avec une capacité d’extension de 100 MW), totalisant 21 000 m² d’espace de colocation pour une capacité d’environ 40 MW alimentée à 100% en énergie renouvelable. L’acquisition fait suite à celle, en mars dernier, de SuperNAP Italia, un campus de 40 MW près de Milan.

IPI Partners est une coentreprise entre Iron Point et Iconiq Capital, basée sur la Silicon Valley, qui gère les fonds apportés par de grands noms des IT comme Dustin Moskovitz et Sheryl Sandberg de Facebook, Jack Dorsey de Twitter et Reid Hoffman de LinkedIn.

Les fonds IPI I et II possèdent plus de 480MW d’actifs de datacenters, via l’acquisition de T5 Data Centers et Infomrat réunis au sein d’une nouvelle entité nommée Stack Infrastructure. Et pourrait bien continuer de faire ses emplettes en Europe et de se construire un portefeuille de datacenters sur le vieux continent, le fonds IPI II a levé 3,8 milliards de dollars supplémentaires en mars pour en acheter et éventuellement construire, chez Digiplex par exemple.

Digiplex Oslo

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste