Le GIMELEC réunit 30 industriels de l’électronumérique dans sa commission hydrogène

L’électronumérique au service de l’hydrogène – 30 industriels de l’électronumérique allient leur force pour permettre à la France d’atteindre ses ambitions sur l’hydrogène !

Le GIMELEC fédère les entreprises de la filière électronumérique française. Les 210 adhérents du GIMELEC conçoivent, fabriquent et déploient les solutions d’électrification, d’automatisation et de digitalisation pour l’industrie, les bâtiments, la mobilité, les infrastructures énergétiques et numériques.

Selon l’étude publiée en début d’année, la filière électronumérique représente entre 20 et 40% de la valeur d’un électrolyseur – et c’est loin d’être le seul endroit où l’on retrouve ses acteurs. Il était donc naturel pour le GIMELEC de rassembler ses adhérents actifs sur le sujet au sein d’une Commission ad hoc, la croissance du marché s’annonçant très forte d’ici à 2030.

Le but de cette Commission ?

Répondre aux enjeux techniques et industriels du déploiement de l’hydrogène. Sécurisation de la supply chain, optimisation de l’architecture technologique, normalisation, réglementations françaises et européennes… Les sujets soulevés par la montée en puissance du secteur ne manquent pas !

Ce travail complémentaire à celui mené par France Hydrogène s’inscrit également dans une volonté de voir émerger une filière nationale forte. Les membres de cette Commission seront bien représentés à l’édition 2023 du salon Hyvolution.

Share: