Le marché du câblage cuivre et fibre optique baissera de 12% en 2020

Si l’effet Covid s’est fait ressentir différemment selon les régions du globe et les marchés verticaux, c’est dans sa globalité que le marché mondial des produits et systèmes de câblage cuivre et fibre optique baissera de 12% cette année.

Selon la BSRIA (Building Services Research and Information Association), qui a revu ses prévisions, le marché mondial des câbles devrait passer de 6,6 milliards de dollars (prévision initiale pour 2020), à 5,8 milliards en 2020.

Le câble en cuivre et la connectivité ont souffert plus que la fibre

  • Les ventes de cuivre ont baissé de 15% dans environ toutes les régions du monde, avec chute liée aux verrouillages nationaux et aux perturbations dans la construction non résidentielle, avec le retard ou l’annulation de nombreux projets.
  • Les ventes de fibre ont baissé de 7%, mais avec des variations importantes d’une région à l’autre, de la stabilité en Asie-Pacifique soutenue par les investissements dans les datacenters, à une baisse de 14% en Amérique du Nord.

Concernant les secteurs économiques, si de nombreux sont sinistrés, ceux des datacenters et de la santé continuent de se montrer dynamiques.

Pas de retour à la ‘normale’ avant 2022

La BSRIA n’attend pas de retour à la normale avant 2022, le marché devrait alors revenir à son état de 2019.

Le rapport mondial sur le câblage mis à jour de BSRIA est disponible ici.

Share: