Le Portugal pourrait accueillir Sines 4.0, le plus grand datacenter d’Europe

Un projet de méga campus de datacenters, ‘Sines 4.0’, d’un budget de 3,5 milliards d’euros, se profile à l’horizon. Situé à environ 150 kilomètres au sud de Lisbonne, sur le lieu d’atterrissage du câble sous-marin EllaLink en provenance du Brésil, le campus pourrait réserver jusqu’à 450 MW.

Le campus se composera de cinq bâtiments, de 90 MW chacun. Il aura accès à de énergie verte locale bon marché, et sera refroidis à l’eau de mer. Il est situé sur un terrain adjacent à une centrale au charbon récemment déclassée.

Sines est le point d’atterrissage européen du câble sous-marin EllaLink, trans Atlantique de 5 900 km depuis le Brésil et jusqu’au Portugal. Doté de quatre paires de fibres et d’une capacité de 72 Tbit/s, il devrait être mis en service au deuxième trimestre 2021.

Ce sont le fond d’investissement américain Start Campus, créé par le fonds spéculatif Davidson Kempner Capital Management, et le britannique Pioneer Point Partners, déjà présents en Irlande et au Danemark dans les datacenters Echelon, qui sont à l’origine du projet.

L’inauguration du premier datacenter est programmée pour la fin de 2023.

Share: