Le promoteur immobilier israélien Azrieli Group a acquis le norvégien Green Mountain pour 850 millions $

Connu pour être l’un des investisseurs de Compass Datacenters, et pour développer ce dernier aux États-Unis et à l’international, Azrieli Group exploite un portefeuille immobilier. Et considère le marché des datacenters comme une opportunité de profiter de la croissance mondiale des activités numériques.

Green Mountain exploite trois campus de datacenters, à Stavanger – dans une ancienne base de munition pour les sous-marins de l’Otan -, Telemark et Oslo. Des datacenters qui ont une réputation (nous avons visité celui de Stavanger, elle n’est pas usurpée) d’être durables avec l’exploitation de l’hydroélectricité 100 % renouvelable.

Green Mountain prend en charge 24 mégawatts d’opérations informatiques. Mais les trois campus affichent une marge de croissance considérable, avec la capacité d’étendre ses campus avec une capacité supplémentaire de 520 mégawatts.

On comprend l’intérêt porté par Azrieli et Compass Datacenters sur Green Mountain. L’acquisition, contre 850 millions de dollars, devrait accompagner les ambitions des deux entreprises sur le marché européen, et installer une présence dans les pays nordiques qui servira de nouvelle tête de pont.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste

1 thought on “Le promoteur immobilier israélien Azrieli Group a acquis le norvégien Green Mountain pour 850 millions $

Comments are closed.