Le secteur belge des infrastructures numériques se fédère en association BDIA

Le secteur belge des infrastructures numériques a annoncé la création de la BDIA (Belgium Digital Infrastructure Association).

Communiqué – L’infrastructure numérique, composée de la connectivité, du cloud et des centres de données, joue un rôle essentiel dans notre économie et notre société numériques. C’est pourquoi le secteur s’est uni pour mieux faire connaître l’industrie belge des infrastructures numériques. La BDIA favorisera une collaboration plus étroite entre les principaux acteurs de l’écosystème pour promouvoir une économie numérique.

La numérisation est impossible sans infrastructure numérique. Sans ce socle, l’économie numérique ne pourrait pas se développer davantage. Il est donc important que l’infrastructure numérique en Belgique agisse comme un secteur connecté. Pour cette raison, les parties KevlinX, ABB, Win, Stulz et Datacenter United ont pris l’initiative de créer le BDIA.

Association de l’industrie de la connexion

En tant qu’association contraignante, la BDIA traitera principalement de quatre questions principales. Tout d’abord, le BDIA deviendra le point de contact professionnel pour et pour le secteur. De plus, l’association organisera des événements où le réseautage et la connexion sont centraux. La BDIA favorisera également l’emploi dans le secteur. Enfin, l’association augmentera la visibilité du secteur belge auprès des utilisateurs et de la société grâce au partage de connaissances factuelles sous forme de recherche, de publications, d’articles de presse et de médias sociaux.

Promo Belgique

Au fil des ans, l’infrastructure numérique belge a mûri en partie grâce à sa situation centrale, sa connectivité développée et ses liens étroits avec d’autres pays européens. Le secteur demande donc depuis un certain temps déjà une organisation de mise en relation qui représente et profile activement l’infrastructure numérique belge (aux acteurs nationaux et étrangers).

  • Friso Haringsma, directeur général de Datacenter United : « Notre objectif est de promouvoir le secteur et d’offrir des opportunités de mise en réseau aux partenaires de la BDIA. Mais aussi pour promouvoir le secteur en pleine croissance auprès des étudiants, des demandeurs d’emploi et des emplois jusqu’au bout dans le numérique.« 
  • Barro Luitjes, CEO de KevlinX : “Nous voulons mettre la Belgique sur la carte en tant que pays d’affaires. La Belgique est une base opérationnelle idéale avec sa situation centrale en Europe. Le secteur numérique belge a un fort potentiel de croissance. Pour cela, il est important que le secteur et l’écosystème associé soient correctement éclairés. »

Pour plus d’informations sur la BDIA et de plus amples informations sur les partenariats, rendez-vous sur : www.bdia.be

Share: