Le Sénégal inaugure son datacenter d’Etat

Nous vous l’avions annoncé en début d’année (lire “Un datacenter Tier 3 pour le Parc des technologies numériques du Sénégal“), le Sénégal vient d’inaugurer, en présence de son Président Macky Sall, son datacenter national.

Situé à Diamniadio, il présente une surface totale supérieure à 1000 m², dont deux salles informatique de 250 m² chacune. Elles sont réservées à l’administration de l’Etat pour la première, et au secteur privé national et international pour la seconde. Et il affiche une puissance capacitaire de 1,4 MW.

Projet national d’infrastructure de stockage et d’hébergement, le datacenter est porté par l’Agence De l’Informatique de l’État (ADIE), dans le cadre du programme « Smart Sénégal ». L’administration du pays entend assurer la sécurité et la réduction des coûts d’hébergement des données de l’Etat, ainsi qu’accueillir des entreprises du secteur privé et des start-ups.

Au sein du programme « Smart Sénégal », le datacenter de Diamniadio est connecté à la fibre optique de l’Etat qui maille le territoire national sur 6 000 km. Il sera également relié au câble sous-marin attendu pour la fin 2021, qui offrira dans un premier temps un débit supérieur à 100 Gb/s, extensible en 16 Tb/s.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste