Le Top 10 des orientations budgétaires des DSI

Les DSI prévoient de dépenser plus en 2022, avec des budgets en progression de 4% selon les analystes du Gartner. Qu’est-ce qui stimule les orientations budgétaires des responsables informatiques ? La cybersécurité est en tête, suivie de près par l’efficacité opérationnelle.

  • 59% des DSI prévoient de dépenser plus en 2022 qu’ils ne l’ont fait en 2021.

Dans son rapport annuel DSI.com a interrogé les responsables informatiques sur les initiatives qui seraient « les plus importantes pour stimuler les investissements informatiques dans votre organisation« .

Le Top 10 des orientations budgétaires des DSI

  1. Augmentation des protections de cybersécurité : 49 %
  2. Augmentation de l’efficacité opérationnelle : 46 %
  3. Amélioration de l’expérience client : 42 %
  4. Transformation des processus métier existants (automatisation, intégration) : 41 %
  5. Amélioration de la productivité des employés : 27 %
  6. Amélioration de la rentabilité : 24 %
  7. Développement de nouveaux produits : 22 %
  8. Amélioration des technologies de travail hybrides : 21 %
  9. Augmentation du chiffre d’affaires de l’entreprise : 20 %
  10. Respect des exigences de conformité : 19 %

Source : 2022 State of the CIO Report de CIO.com

On retiendra de ces orientations la recherche constante de l’excellence opérationnelle tout en fournissant des services technologiques transformationnels. Mais quel peut être l’impact sur l’industrie du datacenter ?

La cybersécurité est transverse. L’optimisation des performances passe par l’amélioration des processus et l’élimination des redondances. Mais aussi par la maîtrise des budgets et l’élimination des dérives liées au cloud. Et c’est un paradoxe, car si les DSI continuent de dépenser pour migrer l’infrastructure legacy vers le cloud, les projets de cybersécurité, de données et d’analyse militent également pour la ré-internalisation des solutions stratégiques et critiques.

Et quoi qu’il arrive, la donnée et son traitement, tout comme cloud, continuent de s’exécuter sur des infrastructures physiques qui trouvent place dans les datacenters. Dont qu’il s’agisse du on-premise, du cloud ou de l’hybridation, la DSI contiuera d’investir directement ou en mode as-a-Service dans les datacenters.

Share: