Les datacenters se multiplient en Ethiopie

Précédant l’annonce de l’ouverture du datacenter de Redfox à Addis Abeba, l’opérateur de téléphonie mobile Safaricom Ethiopia a annoncé lancement de la construction d’un nouveau datacenter dans la capitale de l’Éthiopie.

  • Ce jeudi 15 septembre, l’opérateur de téléphonie mobile Safaricom Ethiopia a signé un accord de sous-location de terrain avec la société publique Industrial Parks Development Corporation (IPDC), spécialisée dans l’aménagement des zones industrielles, pour construire un datacenter de type Tier 3 sur l’ICT Park.
  • Ce sera le troisième datacenter de Safaricom en Ethiopie depuis que la société a obtenu une licence de service de télécommunications unifiées, en juillet 2021.

L’Éthiopie affiche l’économie à la croissance la plus rapide d’Afrique.

  • Ce lundi 19 septembre, Redfox a inauguré son datacenter également situé dans la capitale Addis Abeba.
  • Appelé Redfox Modular Data Center 1 (RFETH-MDC01), le datacenter a représenté un investissement de 130 millions de dollars.

Share: