Les nouvelles architectures d’ABB pour améliorer la rentabilité des DataCenters

Les solutions digitales pré-développées d’ABB forment un portefeuille complet couvrant tous les besoins des DataCenters : flexibilité, modularité et excellent rapport coût/performance. Déclinées en trois topologies, elles garantissent la réactivité au démarrage, la fiabilité en exploitation et la maintenabilité des équipements.

Les dernières avancées en matière de logiciel et de matériel informatiques ont permis le déploiement dans le cloud, la virtualisation des serveurs mais aussi la capacité de transférer certaines des exigences de fiabilité de la couche physique à la couche logicielle.

Le marché s’est progressivement tourné vers l’hébergement externe en site de colocation multiclient et dans le cloud. Pour une entreprise, utiliser ces services d’hébergement de plus en plus prisés a des avantages indéniables. Louer un espace auprès d’un prestataire spécialisé ou un accès à un DataCenter dans le cloud évite la construction et l’entretien de locaux et systèmes de refroidissement et de sécurité dédiés ainsi que la suppression d’une gestion d’un parc informatique.

Le DataCenter, source de revenus

Le DataCenter a aussi vocation d’être une source de revenus. La maîtrise des coûts d’investissement est capitale pour la réussite d’un projet de DataCenter : les délais de réalisation et de livraison doivent être courts, et les actifs exploités de façon rationnelle. Les critères de conception ont également une incidence sur l’architecture de distribution de la puissance critique, et donc sur les coûts. Le calendrier du projet est un facteur aussi décisif qu’imprévisible. Les solutions d’électrification prédéveloppées d’ABB répondent à tous ces critères : modulaires, évolutives, efficientes et polyvalentes, elles se déploient en un temps record.

À l’écoute des industriels

Fiabilité et maintenabilité sont les deux piliers du bon fonctionnement d’un DataCenter. L’industrie impose des exigences de redondance et de tolérance aux pannes : l’architecture électrique doit pouvoir maintenir la charge critique, même en cas de remplacement ou de retrait de service d’un composant. Les professionnels de l’hébergement en colocation ou dans le cloud peuvent s’appuyer sur les technologies de pointe d’ABB : à la fois modulaires, flexibles et performantes, celles‑ci sont gage de sécurité et de continuité de service dans un environnement en perpétuelle évolution. La standardisation améliore également la fiabilité opérationnelle. La multiplicité des contraintes d’implantation impose une certaine souplesse.

Conscients de ces enjeux, les experts ABB tiennent compte de paramètres propres au site comme la tension réseau, la taille du DataCenter ainsi que les conditions climatiques locales pour optimiser le refroidissement. Il en résulte une architecture modulaire et reproductible, composée d’autant de blocs de base que nécessaire, correspondant chacun à une charge informatique (IT) standard. Cette méthodologie ABB, qui a fait ses preuves, est gage de fiabilité et de maintenabilité.

Choix de la topologie

Toutes les chaînes d’alimentation des DataCenters relèvent d’une des trois topologies suivantes : système plus système (S+S), redondance distribuée et redondance de blocs.

  • La première topologie système plus système (S+S) utilise deux circuits totalement indépendants pour alimenter la charge. Le matériel informatique dispose d’une alimentation redondante (en double attache). Elle est usuelle dans les hébergements internes (entreprises, établissements financiers ou services gouvernementaux) et partagés. D’une fiabilité remarquable, l’architecture S+S est aussi extrêmement coûteuse, puisque le taux d’utilisation des actifs ne dépasse pas 50 %. C’est pourquoi les exploitants de DataCenter optent souvent pour une variante plus économique, dite « N+1 » : un système à N charges informatiques dispose de N+1 alimentations sans interruption (ASI), tandis que l’alimentation n’a pas d’ASI.
  • La redondance distribuée, disponible dans de nombreuses configurations, est la topologie préférée des centres de colocation, de cloud ou encore des DataCenters géants (hyperscale). Elle maximise la performance et le rendement énergétiques au meilleur coût. L’architecture est désignée par le rapport systèmes/charges : un centre « 3N/2 » possède trois systèmes et deux charges, « 4N/3 » quatre systèmes et trois charges, etc. En supposant des blocs d’alimentation d’une puissance unitaire de 1 MW, un centre « 3N/2 » dispose ainsi de 3 MW pour alimenter une charge IT de 2 MW. Le taux d’utilisation de l’infrastructure atteint 66 %, et même 75 % dans une configuration 4N/3. Si elle améliore indéniablement le taux d’utilisation des équipements, la redondance distribuée oblige toujours à surveiller la charge.
  • La redondance de blocs s’appuie sur un inverseur de sources statique qui transfère la charge critique du système primaire vers un autre système de réserve. Convenant aussi bien aux hyperscale qu’aux sites de colocation, cette topologie est souvent la plus rentable pour les sites à alimentation unique. Le taux d’utilisation des actifs peut atteindre 80 % et assure la redondance sans avoir à surveiller la charge. Pour obtenir une redondance de blocs, le ou les module(s) ASI de réserve doivent savoir gérer une charge progressive. En temps normal, l’ASI active peut fonctionner à pleine charge tandis que l’ASI de réserve, qui peut être de puissance supérieure, est passive (hors charge). La redondance de blocs convient aux charges IT alimentées en simple ou en double ; dans le premier cas, l’inverseur de sources constitue un point de défaillance unique. L’utilisation d’inverseurs de sources statiques accroît la complexité de la solution et fait grimper la facture.

Des solutions pré-développées pour un déploiement sur site facilité et rapide

Les architectures standardisées d’ABB se présentent sous forme de modules pré-intégrés couvrant toute la chaîne d’alimentation, du réseau au serveur, dans chacune des trois topologies. Leur flexibilité, leur modularité et leur rapport coût/performance garantissent un démarrage en douceur, rapide, ainsi que la fiabilité opérationnelle et la maintenabilité des équipements. La flexibilité est un atout de taille pour les clients confrontés à la croissance du marché et à l’évolution de la charge IT.

Composées de postes électriques, d’appareillages moyenne et basse tension (MT/BT), de transformateurs, de tableaux BT, d’une ASI, d’unités de distribution d’alimentation (PDU), de tableaux électriques déportés et de jeux de barres informatiques, toutes les solutions prédéveloppées ABB peuvent être dupliquées à l’identique ou légèrement modifiées pour s’adapter à la plupart des DataCenters du marché.

Lire l’article complet : cliquer ici

En savoir plus : https://new.abb.com/fr/DataCenters

Share: