L’opérateur télécom français Linkt finalise un tour de table de 50 millions d’euros

Linkt, le nouvel opérateur télécom national BtoB, créé en 2016, annonce avoir bouclé une recherche de financement de 50 millions d’euros sous la forme d’un crédit syndiqué par Crédit Agricole Corporate & Investment Bank et Crédit Agricole Normandie-Seine. Linkt profite ainsi des taux favorables du marché. Les banques participantes sont Crédit Agricole Normandie-Seine, Banque CIC Nord-Ouest, Caisse d’Epargne Normandie et La Banque Postale.

Linkt est un projet ambitieux, il était naturel pour nous de l’être dans la stratégie de financement. Les résultats commerciaux de nos deux premières anné/*+141s d’exercice et la robustesse de notre business model nous permettent de recourir exclusivement à de la dette bancaire. La confiance que nous témoignent les établissements financiers nous permet d’aborder sereinement notre croissance soutenue.”, explique Bertrand Lebarbier – Président de Linkt Holding.

Ces fonds sont destinés principalement à financer le développement de l’opérateur sur les trois prochaines années.

La stratégie de développement de l’entreprise repose sur une structuration ultra-rapide. Ce choix d’expansion accélérée a permis la mise en place d’un réseau dense, sécurisé et de dernière génération en très peu de temps. Elle compte ainsi à ce jour 20 implantations sur le territoire (Lille, Bordeaux, Paris, Tours, Toulouse, Lyon, Rouen, etc) et emploie 300 collaborateurs ; un effectif qui devrait passer à 350 d’ici la fin de l’année.

Linkt ambitionne de devenir l’opérateur alternatif BtoB de référence d’ici 2021, et de réaliser plus de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires à cet horizon. Avec ce tour de table de 50 millions d’euros, et les 40 millions de fonds propres investis par Altitude, l’opérateur se donne les moyens de ses ambitions.

La réussite de cette opération, intégralement gérée en interne par les équipes Linkt avec le seul appui de son actionnaire le Groupe Altitude, illustre à nouveau un savoir-faire historique.

A propos de ce financement de 50 millions d’euros :  

– Durée : 7 ans, échéance finale en juin 2025

– Période de tirage : 3 ans

– Part in fine : 20%

– Part amortissable : 80%

Share: