LzLabs et KPMG facilitent la transition du mainframe britannique vers le cloud

LzLabs s’associe à KPMG pour conseiller les dirigeants et responsables informatiques sur la transformation de leur système mainframe.

LzLabs annonce la signature d’une alliance stratégique avec KPMG UK, cabinet leader d’audit et de conseil, afin de proposer des conseils en matière de risques et métier, ainsi que d’autres services aux clients britanniques désireux de moderniser leur infrastructure mainframe.

Cette alliance permettra à KPMG et LzLabs d’aider les entreprises à mieux comprendre, planifier et déployer de tels projets, grâce notamment aux capacités de conseil de KPMG et à la technologie LzLabs Software Defined Mainframe, proposant ainsi une solution complète et intégrée pour la modernisation des applications mainframe.

Les organisations cherchent aujourd’hui à intégrer leurs applications historiques à des infrastructures informatiques modernes reposant sur Linux et basées dans le cloud. C’est dans ce contexte que les entreprises de conseil globales s’emploient à guider et assister les responsables informatiques dans le développement des stratégies optimales qui leur permettront de simplifier leurs activités et leurs technologies, de réduire les coûts et les risques, ainsi que d’accélérer leur transformation numérique.

KPMG sera en charge du conseil sur la conception des programmes d’architecture et de transformation, de la justification intégrale de l’étude de cas, de l’approvisionnement, des stratégies d’intégration des services et du cloud, de l’analyse des risques, ainsi que de la validation des projets élaborés, en mettant l’accent sur la valeur client et le retour sur investissement.

À propos de LzLabs

LzLabs est un éditeur de logiciels qui développe des solutions innovantes pour les environnements informatiques des entreprises, LzLabs dont Software-Defined Mainframe. La société, fondée en 2011, a établi son siège social à Zurich en Suisse.

LzLabs Software Defined Mainframe permet aux clients d’exécuter leur activité mainframe sur x86 ou dans le cloud sans recompilation ni reformatage des données. Cette approche réduit considérablement les risques associés à la migration des mainframes, permet une modernisation progressive et intègre les applications avec DevOps, l’open-source et le Cloud.

Share: