Mainframe : la banque italienne BPER Banca migre ses services bancaires vers LzLabs

A l’heure ou le secteur de la finance, comme de nombreux secteurs, est soumis à une pression croissante pour moderniser ses environnements informatiques, LzLabs et son partenaire d’intégration CWS, annoncent la fin de la première phase de transition des applications bancaires de la banque italienne BPER Banca (BPER) vers LzLabs Software Defined Mainframe (LzSDM).

Après Swisscom en 2019, première entreprise du monde ayant achevé la migration de son SI entier du mainframe vers le cloud, grâce à la solution Software Defined Mainframe de LzLabs , les services de BPER ont été migrés, de manière progressive, vers des systèmes ouverts sans aucune recompilation ni modification des données, et réalisé avec un minimum d’interruption de service. D’ici à la fin 2021, d’autres charges de travail seront transférées vers la partie test du système et, à terme, l’ensemble de la production sur LzSDM.

Dans un marché bancaire de plus en plus concurrentiel, la migration progressive de BPER entraînera une plus grande souplesse dans ses processus opérationnels, notamment en permettant le développement et le test continu de mises à jour logicielles pour un certain nombre de solutions bancaires. L’objectif de la banque est de construire un environnement informatique moderne pour les applications d’entreprise, grâce auquel elle pourra réduire son délai de mise sur le marché en testant plus rapidement et plus largement, ainsi qu’en déployant de nouvelles fonctionnalités.

La charge du travail applicative de BPER sur l’instance LzSDM (qui était initialement sur COBOL, Assembler, C, CICS, DB2) offrira une fiabilité, une disponibilité, une facilité d’utilisation et une sécurité comparables au mainframe. Les applications s’exécuteront dans des machines virtuelles sur des serveurs x86 dans un environnement intégré et ouvert. LzLabs présente une méthode unique, progressive et à faible risque de migrations des applications vers un environnement moderne.

Share: