Mainframe – Les intégrations Mainframe DevOps de Compuware renforcent l’automatisation des tests ‘shift-left’

La gestion des données de test intégrée dans les tests automatisés garantit leur cohérence, exactitude et sécurité.

Compuware Corporation, une entreprise BMC et l’un des principaux fournisseurs de solutions DevOps mainframe, annonce de nouvelles fonctionnalités pour aller plus loin dans l’automatisation des tests avec l’intégration de la gestion des données de tests dans le cadre du développement d’applications mainframe.

Permettant aux équipes informatiques d’atteindre une qualité, une vitesse et une efficacité inégalées, Topaz for Enterprise Data s’interface parfaitement avec la solution Topaz for Total Test et intègre maintenant la gestion des jeux de données dans les tests automatisés. Grâce à une meilleure automatisation des tests « shift left » au sein de l’entreprise numérique autonome, les données deviennent plus cohérentes, précises et sécurisées.

L’accélération des capacités d’innovation, plébiscitées par les entreprises, exerce une forte pression sur les organisations informatiques. Selon une récente étude*, 85% d’entre elles éprouvent des difficultés à accélérer leurs cycles d’innovation sans compromettre la qualité applicative, la sécurité des données, l’expérience client ou encore leur efficacité opérationnelle. L’automatisation des tests est citée comme le facteur le plus important pour surmonter ces risques.

« Intégrer la qualité logicielle le plus tôt possible dans le cycle de développement est pour moi l’une des étapes les plus importantes », constate Gary Gruver, Auteur et Consultant en transformation numérique. « Souvent, c’est aussi l’une des plus difficiles en raison des défis qu’elle engendre telles que la coordination et l’automatisation des modifications de code des scénarii de test et des données qui leur sont associées. Je me réjouis de savoir que Compuware va répondre à ce besoin. »

Le manque d’accessibilité aux données pertinentes de l’entreprise et le recours aux méthodes de tests manuelles empêchent en effet les organisations d’améliorer la qualité, la vitesse et l’efficacité des applications mainframe. L’intégration poussée de Topaz for Total Test et de Topaz for Enterprise Data va permettre aux équipes de :

  • Améliorer la cohérence des tests

Les tests automatisés continus nécessitent des données cohérentes. Si ces dernières sont incorrectes, elles peuvent entraîner des résultats erronés, une perte de temps en résolution d’incidents ou pire, l’introduction de bogues. Dorénavant, les équipes pourront garantir la cohérence des tests en plaçant, dans les scénarios de tests, le chargement de données à partir de sauvegardes. En cas d’anomalie dans le résultat du test automatisé, les développeurs pourront, en toute confiance, attribuer le problème au code et non aux données.

  • Supprimer les frictions et responsabiliser les développeurs

Les développeurs s’appuient souvent sur une équipe spécialisée ou un administrateur de base de données pour créer et charger des données dans un environnement de test, une pratique souvent manuelle, saccadée par des délais d’intervention et des temps de transferts qui entravent inutilement la vitesse et l’efficacité. Désormais, les développeurs peuvent configurer eux-mêmes et accéder facilement aux bonnes données pour exécuter leurs cas de test quand ils en ont besoin.

  • Garantir l’adoption par des tests continus

Le processus d’extraction et de chargement de jeux de données réutilisables pourra faire partie d’une chaîne d’outils de tests automatisés, améliorant de facto la cohérence des données en réduisant leur complexité. Pour aider les développeurs à se défaire des méthodes manuelles, l’automatisation pourra être configurée progressivement pour gérer correctement l’échelle et le rythme de l’adoption.

  • Protéger les données sensibles

Grâce à ce processus intégré, une fois les données de test chargées, elles pourront être anonymisées pour protéger les informations personnelles identifiables (PII). L’automatisation de la privatisation des données dans le cadre de tests continus va réduire le risque d’atteinte à la sécurité ainsi que la fuite de données.

« Nous sommes engagés à fournir à nos clients des produits et des services numériques de qualité supérieure », a déclaré Lynn Farley, Vice-Présidente, responsable des services bancaires numériques et de la confidentialité des données de test à TCF Bank. « Topaz de Compuware nous accompagne en peuplant les jeux de données tout en masquant les données sensibles. Il nous permet d’améliorer nos processus de tests en toute conformité. Nous pouvons livrer rapidement sans risquer de compromettre la qualité, l’efficacité ou la sécurité. »

« Les organisations dynamiques concentrent leurs efforts sur la suppression des goulets d’étranglement, sources de gaspillage économique mais également de perte de temps de développement et d’énergie consacrée à la livraison logicielle », déclare Chris O’Malley, CEO de Compuware. « Une automatisation intrinsèque au sein d’un pipeline DevOps mainframe libère les ressources de développement pour que les équipes puissent se concentrer à 100% sur la transformation des idées en livrables qui font la différence pour répondre aux exigences de leurs clients. On ne parle plus ici de tendance informatique mais de facteur de compétitivité absolu. »

* Une enquête mondiale menée par Vanson Bourne pour le compte de Compuware, est basée sur une enquête mondiale auprès de 400 responsables informatiques en charge du développement applicatif dans des entreprises possédant des grands systèmes et plus de 1 000 employés.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste