Mainframe : Rain code Labs livre la plus grande migration PACBASE de l’histoire informatique

Mainframe : Rain code Labs livre la plus grande migration PACBASE de l’histoire informatique pour Bankia, quatrième banque espagnole

Face à l’obsolescence annoncée de PACBASE, outil de génie logiciel utilisé, entre autres, par les géants de la distribution et du secteur bancaire, Raincode Labs propose la restructuration automatisée des programmes PACBASE en COBOL natif, pour une indépendance totale.

A la clé, un avantage unique pour les sites dépendants de cette technologie, qui risquent de voir leurs coûts exploser dans les prochaines années s’ils conservent leurs programmes en l’état.

Avec 240 millions de lignes de programmes converties pour Bankia, la quatrième banque d’Espagne, Raincode Labs confirme sa position de leader du marché et livre la plus grande migration PACBASE de l’histoire informatique mondiale.

PACBASE : un outil utilisé dans les applications commerciales à grande échelle

Créé dans les années 1980 par CGI, l’outil francophone PACBASE avait constitué, à l’époque, une petite révolution dans le paysage informatique. En générant des programmes en langage COBOL, PACBASE venait faciliter le développement des applications commerciales et financières à grande échelle : édition de tickets de caisse, systèmes de livraison, retraits et virements bancaires…et bien d’autres opérations, réalisées chaque jour par centaines de milliers.

40 ans plus tard, PACBASE continue de faire fonctionner les systèmes de groupes mondiaux, qui ont développé des millions de lignes de programmes sur la base de ce générateur de code.

Face à l’obsolescence, quitter PACBASE

Et pourtant, PACBASE fait aujourd’hui figure d’antiquité, face aux nouvelles solutions d’édition de COBOL natif, plus rapides et plus performantes. Les grands groupes mondiaux sont par ailleurs confrontés au problème de son obsolescence. L’éditeur actuel de PACBASE, IBM, a en effet annoncé à plusieurs reprises la fin du support par ses services.

Dans les prochaines années, les sites dépendants de l’outil verront donc leurs frais de licence et de support augmenter de manière significative, le surcoût se chiffrant en millions d’euros. Enfin, le dernier point critique repose sur la difficulté à trouver des développeurs spécialisés en PACBASE, très coûteux et de plus en plus rares.

Avec Raincode Labs, une entière automatisation de la migration vers COBOL

Spécialiste des langages informatiques depuis plus de 25 ans, Raincode Labs est la plus grande société indépendante développant des compilateurs dans le monde. Sa solution permet de rendre lisibles et exploitables les programmes écrits en PACBASE en les convertissant en COBOL, et ce, de manière entièrement automatique, sans intervention humaine.

Car s’il est possible d’effectuer manuellement la migration d’un site de taille modeste, il est totalement inenvisageable de traduire à la main plusieurs millions de lignes de programmes…sauf à disposer d’une bonne trentaine d’années devant soi. Grâce à la solution PACBASE de Raincode, le COBOL natif produit est organisé, totalement lisible et facilement maintenable. Le comportement des applications est absolument identique à l’original et la migration n’engendre aucun changement fonctionnel.

Migration Bankia : une première mondiale

240 millions de lignes

Quatrième banque en Espagne, Bankia possède l’un des plus gros sites PACBASE au monde. Pour la migration de plus de ses 100 000 programmes PACBASE, elle a mandaté Raincode, qui a livré avec succès l’ensemble des opérations en juin dernier. Réalisée en 12 mois, sans dépassement de délai, cette migration constitue une première mondiale. Au total, le volume de code COBOL restructuré a en effet dépassé les 240 millions de lignes, soit près de la moitié du total des lignes restructurées par Raincode en 10 ans, tous clients confondus.

Une nouvelle performance pour le leader de la compilation, qui ouvre aussi de nouvelles perspectives aux grandes entreprises pour se libérer d’une trop grande dépendance envers PACBASE.

Share: