MainOne lance le datacenter Lekki II de MDXi (Equinix) à Lagos, Nigeria

Le nouveau data center Lekki II offre une connectivité d’accès ouvert à tous les principaux réseaux de télécommunications au Nigeria avec une présence établie sur le campus de Lekki, de MainOne MDXi, une société d’Equinix.

Lagos continue de prendre le dessus au niveau de la croissance des investissements numériques à travers l’Afrique avec l’inauguration du nouveau data center de MainOne, Lekki II, par le gouverneur de l’État de Lagos, M. Babajide Sanwo-Olu. Dans la foulée de l’acquisition par Equinix, le nouveau datacenter entraînera l’accélération des services numériques dans l’État.

S’exprimant lors de l’événement, le gouverneur, M. Babajide Sanwo-Olu, a félicité MainOne pour la construction d’infrastructures numériques conformément à la stratégie de son gouvernement visant à faire de l’État de Lagos une ville intelligente du 21e siècle. Il a ajouté que « Lagos est déjà sur la carte en tant que principale destination des entreprises technologiques sur le continent africain. Lagos est le centre névralgique commercial du pays et nous continuerons à créer un environnement propice à l’épanouissement des entreprises en veillant à ce que nos politiques soutiennent l’investissement et créent des opportunités pour les entrepreneurs et les investisseurs. Nous pouvons voir qu’Equinix est désormais sur le point d’être non seulement le plus grand acteur de l’infrastructure numérique au Nigeria mais aussi en Afrique, et nous souhaitons la bienvenue à Equinix au cœur du pays, le centre d’excellence, la plus grande économie d’Afrique et le centre de transformation technologique de Afrique ».

D’autres dignitaires spéciaux à l’événement de lancement comprenaient le sous-gouverneur de l’État de Lagos, Dr Obafemi Hamzat ; le président de la Commission Nigériane des Communications, le Professeur Adeolu Akande, qui représentait le Ministre de la Communication et de l’Economie Numérique, le Professeur Isa Ali Pantami ; le Commissaire à la Science et à la Technologie de l’État de Lagos, M. Hakeem Fahm, des dignitaires gouvernementaux, la direction d’Equinix et des dirigeants d’entreprise du Nigeria et du Ghana.

La PDG de MainOne, Funke Opeke, dans son discours de bienvenue, a exprimé son enthousiasme : « Nous sommes ravis d’agrandir notre campus de Lekki aujourd’hui pour augmenter la capacité dans notre région. En effet, le fait qu’une société mère qui est la société numérique mondiale choisisse d’entrer en Afrique grâce à l’acquisition de MainOne est une déclaration audacieuse. Equinix reconnaît que Lagos a le potentiel de devenir la plaque tournante de l’infrastructure numérique pour l’Afrique et nous sommes ravis que, grâce à cette acquisition, Equinix étende son réseau de 240 datacenters dans 66 marchés, à Lagos. Nos plans incluent une extension supplémentaire du campus de Lekki pour répondre aux exigences des hyperconvergés mondiaux et des entreprises régionales alors que nous nous développons pour connecter les plus de 10 000 entreprises déjà sur la plate-forme Equinix. Ces entreprises auront désormais accès à notre région et des entreprises locales viendront s’interconnecter avec elles ».

L’événement comprenait une visite de l’installation de Lekki II qui a été mise en service par le Gouverneur après la cérémonie d’inauguration. Lekki II offre une marge de croissance immédiate sur le campus du datacenter Lekki de MainOne, qui vise une expansion supplémentaire jusqu’à 10 MW de la capacité du datacenter sous l’égide d’Equinix.

Judith Gardiner, Vice-Présidente de la Croissance et des Marchés Emergents chez Equinix, a accueilli MainOne comme sa dernière acquisition et point d’entrée critique pour Platform Equinix en Afrique. « En étendant notre portée mondiale, nous offrons à nos 10 000 clients un nouveau marché considérablement plus vaste avec lequel pénétrer et s’interconnecter à de nombreux niveaux. Nos attentes sont élevées compte tenu de ce que nous avons appris sur la vision du gouvernement de l’État de Lagos et nous nous engageons à faire de Lagos la plaque tournante numérique de l’Afrique. Pour contexte, Amsterdam, en tant que plaque tournante clé, avec une population de 1 million d’habitants, dispose de 9 datacenters Equinix d’une capacité de plus de 106 MW. Lagos, avec une population de plus de 20 millions d’habitants, a le potentiel de dépasser de loin cette empreinte. Nous nous engageons à apporter notre capital, notre expertise, nos connaissances et nos clients pour accélérer l’ère numérique au Nigeria ».

Conformément aux actifs existants de MainOne, le nouveau datacenter Lekki II offre une connectivité d’accès ouvert à tous les principaux réseaux de télécommunications au Nigeria avec une présence établie sur le campus de Lekki. Les clients auront accès à un riche écosystème d’opérateurs de télécommunications, de réseaux mondiaux, de sociétés de services financiers et de fournisseurs de contenu, non seulement au Nigeria, mais dans toute l’Afrique de l’Ouest.

À propos de MDXi

MDXi, une société d’Equinix, est le leader des data centers en Afrique de l’Ouest. Ses datacenters neutres vis-à-vis des opérateurs sur les marchés clés du Nigeria, du Ghana et de la Côte d’Ivoire offrent un accès à tous les principaux échanges Internet, fournisseurs de réseau et FAI de la région ouest-africaine.

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste