Mantra Data Centers investira 1 milliard $ pour développer des datacenter en Inde

Mantra Data Centers signe des protocoles d’accord avec les gouvernements des États indiens du Maharashtra, du Tamil Nadu et du Karnataka, pour le développement de datacenters à Mumbai, Chennai et Bangalore.

Mantra Data Centers (MDC), plate-forme de datacenters indépendante et fournisseur de colocation, a annoncé des plans d’investissement importants dans toute l’Inde.

MDC concevra, construira et exploitera des installations de datacenters à la pointe de la technologie avec une charge informatique initiale de 20 MW dans chacun des principaux centres de données : Mumbai, NCR (Delhi), Chennai, Bangalore, Hyderabad et Kolkata.

Le marché indien total des datacenters devrait dépasser les 8,5 milliards de dollars d’ici 2023, avec une part croissante de datacenters tiers (d’environ 45% en 2018 à environ 62% en 2023).

Les investissements mondiaux dans les datacenters annoncés au premier semestre 2021 ont atteint environ 100 milliards de dollars, l’Inde étant le plus grand marché unique en dehors des États-Unis, dans un rapport de Headwind Consultants.

« MDC est très bien placé pour réussir sur ce marché en croissance, avec une équipe de direction solide, une énergie verte, des intervenants de premier plan, une livraison à temps et les bons emplacements pour créer un réseau de centres de données de niveau III et IV à travers l’Inde », a commenté Jaan M. Chainani, co-fondateur et CEO de MDC. « Notre objectif est d’aider nos clients à se développer de manière transparente au milieu de la numérisation de l’Inde. »

Avec une population de plus de 1,3 milliard d’habitants, la croissance numérique de l’Inde a été alimentée par les programmes de numérisation du gouvernement, la pénétration d’Internet, l’adoption accrue du cloud, l’IoT, les cas d’utilisation croissants de la réalité augmentée / virtuelle et de l’intelligence artificielle et le déploiement
de la 5G.

Le projet de loi sur la résidence des données devrait avoir un impact sur les entreprises de commerce électronique, de médias sociaux et de BFSI, car les données devront être stockées localement, ce qui stimulera de nouveaux investissements dans les datacenters en Inde.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste