Marché des réseaux industriels en 2022 : croissance maintenue malgré une période difficile

Chaque année, HMS Networks analyse le marché des réseaux industriels pour estimer la répartition des nouveaux noeuds installés dans le domaine de l’automatisation industrielle.

Par Anders Hansson, directeur marketing de HMS Networks

HMS Networks présente son analyse annuelle du marché des réseaux industriels, qui met l’accent sur les nouveaux nœuds d’automatisation industrielle installés dans le monde. Fournisseur indépendant de solutions reposant sur les technologies industrielles d’information et de communication, HMS est idéalement placé pour étudier le marché des réseaux industriels. L’étude 2022 inclut des estimations sur la part de marché et le taux de croissance respectifs des bus de terrain, de l’Ethernet industriel et du sans-fil.

Cette année, le marché devrait augmenter de 8 %. L’Ethernet industriel affiche toujours le taux de croissance le plus important et représente désormais 66 % des nouveaux nœuds installés (contre 65 % l’année dernière). Les bus de terrain atteignent quant à eux 27 % (28 % l’année dernière), tandis que le sans-fil conserve une part de marché de 7 %. PROFINET et EtherNet/IP se partagent la première place avec 17 % de part de marché, mais EtherCAT se rapproche rapidement, avec 11 % désormais.

Les parts de marché en 2022 selon HMS Networks : bus de terrain, Ethernet industriel et sans-fil

Dans son étude, HMS conclut que le marché poursuit son expansion, avec des prévisions de croissance globale de 8 % en 2022, ce qui confirme l’importance continue de la connectivité réseau sur les sites industriels.

Croissance stable pour l’Ethernet industriel

Avec une croissance de 10 %, la part de l’Ethernet industriel continue d’augmenter. Cette technologie représente désormais 66 % du marché mondial des nouveaux noeuds installés dans le domaine de l’automatisation industrielle (contre 65 % l’année dernière). Si EtherNet/IP et PROFINET partagent la première place avec 17 % de part de marché, EtherCAT enregistre une progression spectaculaire, atteignant pour la première fois les deux chiffres avec 11 %. Modbus-TCP se porte également bien, la technologie représentant désormais 6 % du marché.

Regain de croissance pour les bus de terrain

Les bus de terrain représentent actuellement 27 % de part de marché, contre 28 % l’année dernière. Fait intéressant, HMS conclut néanmoins qu’après plusieurs années de déclin, le nombre réel de noeuds de bus de terrain installés devrait augmenter de 4 % en 2022 par rapport à l’année dernière. Ce phénomène est probablement dû au fait qu’en cette période d’incertitude liée aux suites de la pandémie et à la pénurie de composants, les sites industriels privilégient les solutions de réseaux industriels éprouvées.

PROFIBUS demeure la norme de bus de terrain la plus installée avec 7 % de part de marché, suivie de Modbus-RTU (5 %) et CC-Link (4 %). De façon intéressante, les technologies Modbus TCP et RTU continuent elles aussi d’être largement utilisées dans les usines modernes, les deux représentant 11 % du marché en 2022.

L’émergence de scénarios d’utilisation du sans-fil ; l’impact de la 5G pas encore ressenti

Le sans-fil augmente de 8 %, ce qui correspond au taux de croissance global du marché des réseaux, et se maintient donc à 7 % de part de marché. Ses scénarios d’utilisation classiques incluent les applications de remplacement de câbles, l’accès sans fil aux machines et la connectivité aux équipements industriels mobiles. Le marché attend toujours le déploiement et l’impact de la 5G dans les installations d’automatisation des usines de nouvelle génération.

Le rôle clé des réseaux dans la productivité et la durabilité des industries

La connectivité réseau est absolument essentielle à l’atteinte des objectifs de productivité et de durabilité de l’industrie moderne. Il s’agit là du principal moteur de croissance du marché. Les usines s’efforcent constamment d’optimiser non seulement la productivité et la durabilité, mais aussi la qualité, la souplesse et la cybersécurité, et nous savons que des réseaux industriels solides sont également essentiels à l’atteinte de ces objectifs. Si nous constatons une augmentation dans tous les domaines, il est particulièrement intéressant d’observer que les technologies de bus de terrain les plus éprouvées renouent avec la croissance.

Différences régionales en termes de réseaux

EtherNet/IP et PROFINET sont leaders en Europe et au Moyen-Orient, suivis de PROFIBUS et d’EtherCAT. Les autres réseaux courants sont Modbus (RTU et TCP) et Ethernet POWERLINK. Le marché américain est dominé par EtherNet/IP, avec une forte progression de la part d’EtherCAT. PROFINET est le leader d’un marché asiatique fragmenté, suivi d’EtherNet/IP et de solides concurrents comme CC-Link/CC-Link IE Field, EtherCAT, PROFIBUS et Modbus (RTU et TCP).

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste

1 thought on “Marché des réseaux industriels en 2022 : croissance maintenue malgré une période difficile

Comments are closed.