Microsoft engage un budget de 1,3 milliard $ pour des datacenters à San Antonio, Texas

Microsoft projette d’engager environ 1,3 milliard de dollars dans deux campus (32 500 m² et 100 000 m²) et un datacenter en centre ville (8 000 m²) à San Antonio, Texas.

Le Texas a toujours été une cible prioritaire pour Microsoft. L’éditeur y a implanté une région Azure, South Central US Azure, dès 2008.

Projet SAT14 – Microsoft a acquis auprès de Valero Energy Corp. un terrain sur lequel il va construire un campus de datacenters en colocation. Le projet, nommé SAT14, et d’un budget de 200 millions de dollars, prévoit la construction de cinq datacenters d’une surface de 32 500 m².

Le projet devrait se dérouler en trois phases :

  • La phase 1 du projet verra la construction de deux datacenters, de 14 120 m² et de 9 940 m². Les travaux devraient commencer en octobre et se terminer en décembre 2022, pour un coût d’environ 154,9 millions de dollars.
  • La phase 2 ajoutera un autre datacenter de 4 270 m², dont la construction devrait se terminer en juin 2024, pour un coût de 26,8 millions de dollars.
  • La phase 3 ajoutera un autre datacenter et une zone d’administration en même temps.

Le projet SAT14 se fera à proximité (toutes proportions gardées, nous sommes à l’échelle américaine et surtout texane…) du chantier de datacenter nom de code Blackfish qu’AWS devrait s’achever fin 2021.

Le projet SAT46 est en attente d’autorisation des autorités de la ville de San Antonio, un datacenter d’environ 8 000 m² pour 140 millions de dollars.

Par ailleurs, Microsoft a également acquis un terrain au Texas Research Park, pour construire un campus d’environ 100 000 m² de datacenters, pour 1 milliard de dollars.

Share: