Microsoft va construire 4 nouveaux datacenters en Chine

Déjà présent en Chine depuis 2014 via sa Chine via sa filiale locale 21Vianet, qui exploite déjà six datacenters, Microsoft a annoncé qu’il prévoit de construire quatre datacenters supplémentaires, qui devraient entrer en production d’ici début 2022.

C’est bien évidemment pour soutenir l’essor du cloud Azure en Chine que Microsoft réalise cet investissement, afin d’étendre sa présence dans ma région APAC. S’appuyant sur ses six datacenters déjà présents via 21Vianet, a déployé deux zones de disponibilité Azure Cloud dans le pays. Et il a annoncé en mars dernier l’ouverture d’une troisième région, Beijing Azure Cloud (China North 3), destinée à couvrir la province du Hebei au Nord de Pékin.

Microsoft a d’ailleurs annoncé que son objectif est de “doubler la capacité du portefeuille de cloud intelligent de Microsoft en Chine dans le années à venir“. D’où le passage de 6 à 10 datacenters. On comprend la stratégie de Microsoft lorsque l’on constate que d’ici 2024, IDC prévoit que la part de la Chine sur le marché mondial des services cloud dépassera 10,5%. Rien qu’au quatrième trimestre de 2020, les dépenses d’infrastructure de cloud public ont augmenté de 32 %, atteignant 39,9 milliards de dollars en un seul trimestre.

Share: