MNS-Up d’ABB : un ensemble compact regroupant l’essentiel de la distribution électrique


La nouvelle solution MNS-Up d’ABB intègre les technologies des nouveaux UPS Conceptpower DPA 500 et les tableaux électriques MNS associé aux disjoncteurs ouverts Emax 2 en un seul système compact, modulaire et performant.

La solution MNS-Up d’ABB est conçue pour faire évoluer l’architecture électrique des DataCenters au gré des besoins de puissance et d’extension. Elle regroupe pour cela l’appareillage basse tension MNS et l’ASI modulaire Conceptpower DPA 500 dans une solution compacte et intégrée.

Depuis plus de 40 ans, la plateforme MNS occupe une place centrale dans l’offre Distribution électrique d’ABB. Elle met à profit toute la richesse des technologies du Groupe dans les domaines de l’automatisation, de la coupure, de la commutation, du contrôle-commande, de la connectique, de la protection et du câblage.

Sa déclinaison MNS-Up associe ASI et appareillage pour sécuriser et optimiser l’alimentation des infrastructures sensibles. Par rapport aux configurations habituelles, la solution permet un gain de place de 10 % pour une installation de 500 kW, et jusqu’à 30 % pour 2 MW ou plus. MNS-Up concentre tous les appareillages nécessaires à la distribution électrique et la commande des moteurs : circuits d’arrivée (réseau, générateur et couplage de barres), démarreurs directs, départs-moteurs et batteries de condensateurs modulaires.

De par sa conception, il est nul besoin de Protection ni de Gaines à Barres entre TGBT/UPS et UPS/TGHQ. Les modules ASI DPA 500 sont logés dans des armoires dédiées, qui utilisent néanmoins les mêmes jeux de barres que l’appareillage. Ce couplage direct est fondamental pour créer un produit simple et unique. L’emploi du système de barres MNS standard garantit également une souplesse d’agencement maximale, les armoires ASI pouvant se glisser au centre ou de part et d’autre du tableau. D’autre part, une seule FAT est nécessaire pour valider ces équipements

Partie intégrante de la solution tout-en-un MNS-Up, les raccordements entre modules ASI et jeux de barres sont exécutés et testés en usine, évitant ainsi les vicissitudes du câblage sur site pour relier l’appareillage et l’ASI.

Pour garantir une évolutivité maximale et un nombre de composants réduit au minimum, les modules ASI affichent tous 100 kW de puissance nominale ; la mise en parallèle de 6 armoires pouvant abriter chacune 5 modules permet de totaliser 3 MW.

Dans la droite ligne du Conceptpower DPA 500, chaque ASI de 100 kW renferme tout le matériel et le logiciel nécessaires à une alimentation de secours pleinement fonctionnelle : on élimine ainsi les points uniques de défaillance. Les modules sont échangeables à chaud de façon à pouvoir intervenir directement sous tension.

Si chaque module ASI a son bypass de maintenance, l’appareillage dispose également d’un bypass centralisé commun à toutes les armoires ASI, accessible en intervention. Pour maximiser l’intégration distribution–alimentation de secours, ce dispositif fait partie d’un couplage de barres d’appareillage classique, créant une liaison directe entre les barres d’entrée et de sortie des modules ASI.

Les atouts de la solution MNS-Up intégrée se manifestent très tôt dans le processus d’achat, puisque le client n’a plus qu’à rédiger un cahier des charges au lieu de deux. Ils se confirment en phase d’essais et de recette usine avec la fusion des procédures de test appareillage-ASI ; ce sont autant d’économies de temps et d’argent.

Ces avantages ne s’arrêtent pas à la livraison et à l’installation du produit : pour l’exploitant d’un DataCenter, les bénéfices d’un faible coût global doivent en effet perdurer sur tout le cycle de vie. Par ailleurs, dans une solution de distribution classique, appareillage et module ASI n’affichent pas la même longévité : 30 ans pour le premier, mais 12-15 ans pour le second. S’y ajoute l’obligation de contrôler et, éventuellement, de renouveler les câbles et connexions en fin de vie. Avec MNS-Up, ces dernières font partie intégrante de l’appareillage ; elles bénéficient donc de la même garantie de 30 ans et, à terme, offrent la perspective d’un remplacement rapide, efficace et économique de l’ASI.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste