Opengear : nouvelle console d’administration

Opengear dévoile sa nouvelle console d’administration : la CM8100. Elle offre une solution complète, permettant l’ajout de capacités NetOps. Elle fournit également un accès sécurisé aux périphériques d’infrastructure.

« L’infrastructure informatique doit être résiliente et facile à gérer, et ne doit pas compter sur le réseau pour se gérer directement. Que les équipes informatiques aient besoin de gérer les périphériques existants, d’en introduire de nouveaux ou de remédier aux pannes, ils doivent bénéficier d’un accès résilient au réseau de n’importe où. Quel que soit l’état du réseau inital, le CM8100 d’Opengear apporte aux ingénieurs la connectivité à distance fiable dont ils ont besoin pour réussir leurs opérations quotidiennes », déclare Gary Marks, président d’Opengear« La mise sur le marché du CM8110 marque une étape nouvelle et majeure dans la stratégie produits d’Opengear. Elle illustre notre volonté d’aider les ingénieurs à surmonter les défis auxquels ils sont confrontés que ce soit en termes de déplacement, de restrictions, de sécurité, et de manque de connectivité. »

Les principales fonctionnalités annoncées : 

  • Dispose de 48 ports de console série ;
  • Comprend un module de sécurité TPM 2.0 (Trusted Platform Module) pour assurer un chiffrage de données et un démarrage sécurisé ;
  • Doté d’un firmware à architecture ouverte basée sur REST API prenant en charge les outils d’automatisation, Docker et les scripts Python ;
  • Performe quatre fois plus rapidement que la génération précédente tout en assurant un fonctionnement économe en énergie à refroidissement passif allant jusqu’à 50°C ;
  • Dispose d’une double alimentation AC avec surveillance et alertes indépendantes.

L’offre CM8100 s’intègre à la plateforme Network Resilience de l’éditeur. Le serveur de la console CM8100 aide les équipes à contrôler, gérer et réparer à distance les périphériques. Il leur garantit également un accès distant aux infrastructures, telles que les commutateurs, routeurs, unités de distribution d’énergie (power distribution units, PDU), pares-feux et autres équipements essentiels des datacenters. Sans oublier la mise en place d’un VPN pour sécuriser les connexions. Il fournit un accès local aux ports de console Ethernet et ports serie RS-232 via des câbles patch standard de type UTP (Unshielded twisted pair). La connexion résiliente du CM8100 facilite la configuration des dispositifs administrés, par les équipes ou depuis les applications.

Author: François Tonic

Fondateur de Nefer-IT, rédacteur en chef de Programmez! et de CloudMagazine, historien expert de la période pharaonique et éditeur de Pharaon Magazine, journaliste et conférencier.