Oracle ouvre sa première région cloud en France

 
Oracle, avec le soutien actif d’Interxion, ouvre sa 1ere région France. Pour l’éditeur, il s’agit d’une étape importante, attendue depuis plusieurs années. Le choix de Marseille n’est pas anodin car Oracle pourrait couvrir la France et l’Afrique du Nord.

Les services Oracle Cloud, notamment Oracle Autonomous Database, Oracle Container Engine for Kubernetes et Oracle Cloud VMware, sont désormais disponibles depuis Marseille. Les organisations du secteur bancaire ou du secteur public par exemple, seront ainsi en mesure de répondre à leurs importantes exigences de conformité réglementaire. En outre, Oracle propose une large gamme de stratégies de modernisation des applications et de cloud pour aider les organisations françaises à faire face à une concurrence mondiale. La région cloud est stratégiquement située à Marseille, véritable site stratégique : la ville qui est l’un des dix premiers hubs mondiaux de l’Internet et connaît également la croissance la plus rapide au monde, est un point de confluence majeur pour les câbles sous-marins utilisés pour la transmission internationale de données. 

« Il est crucial pour la performance et la sécurité d’offrir aux organisations du secteur privé et public la possibilité de disposer d’une infrastructure cloud située en France pour gérer leurs données et applications les plus critiques », a déclaré Karine Picard, directrice générale d’Oracle France. « Nous observons actuellement une croissance à trois chiffres de notre activité cloud qui reflète le désir de nos clients de numériser rapidement leurs opérations afin de mieux servir leurs clients. »

Oracle prévoit également d’ouvrir une deuxième région cloud en France en 2022 ; un élément fondamental de la stratégie cloud unique à double région d’Oracle, qui aide les clients à répondre aux exigences de continuité d’activité et de conformité en leur permettant de déployer des applications résilientes sur plusieurs sites géographiquement séparés – sans que les données sensibles ne quittent le pays. 

Outre la stratégie à deux régions qui optimise l’accès aux données, l’architecture de nouvelle génération d’OCI fournit une base résiliente et hautes performances pour les services cloud, tandis que la conception de son réseau physique et virtuel optimise les performances et la sécurité. Et comme pour chaque région Oracle Cloud, celle de Marseille contient trois domaines de défaillance (« faultdomains »), qui sont des grappes de matériel formant des centres de données logiques, afin de garantir une haute disponibilité et une résilience aux pannes de matériel et de réseau. 

La région cloud de Marseille renforce le vaste réseau d’Oracle au sein de l’Union européenne, où Francfort et Amsterdam sont déjà disponibles, où Milan et Stockholm vont ouvrir plus tard d’ici la fin de l’année. La stratégie d’Oracle consiste à répondre aux besoins des clients là où ils sont, en leur permettant de conserver les données et les services là où ils en ont besoin.

« L’ouverture de cette nouvelle région cloud est un investissement bienvenu de la part d’Oracle dans les technologies cloud en France. Cela offrira plus d’opportunités pour Pernod Ricard de profiter des avantages de rapidité, d’agilité et de sécurité d’Oracle Cloud Infrastructure à partir d’une installation dans notre propre pays », a déclaré Frédéric André, directeur des achats informatiques de Pernod Ricard.
 
« L’ouverture d’une région de données Oracle est une excellente opportunité de proposer des solutions innovantes et complémentaires à nos grands clients dans le cadre de leur stratégie de go-to-market ou de leur parcours cloud, et de faciliter la transformation numérique de leurs applications critiques et souveraines », déclare pour sa part Gilles Jacob, Corporate Alliance Officer, Groupe Sopra Steria.
 
Olivier Chiono, directeur de la distribution chez Cegid, a quant à lui déclaré : « Nous sommes un partenaire Oracle Cloud et nous proposons notre ERP Cegid Orli au secteur de la mode et du textile. Notre partenariat est encore renforcé par l’ouverture de la première région cloud d’Oracle en France.»

Share:

Author: François Tonic

Fondateur de Nefer-IT, rédacteur en chef de Programmez! et de CloudMagazine, historien expert de la période pharaonique et éditeur de Pharaon Magazine, journaliste et conférencier.